DiversSécuritéUSA

Etats-Unis/ Une femme victime de viol dans un train

Une femme a été victime d’un viol, le mercredi 13 octobre 2021 à bord d’un train circulant à proximité de Philadelphie, aux États-Unis.

Une femme a subi l’agressivité d’un individu dans un train. Devant une douzaine de passagers, la victime a été laissée à son sort. Ces passagers ont assisté sans réagir ni intervenir à l’attaque qui a duré environ huit minutes, selon les informations.

Publicité

Les autorités ont en effet indiqué que les services de secours n’avaient reçu aucune alerte venant de témoins directs du viol. Le porte-parole de l’Autorité des Transports de la Pennsylvanie du Sud a indiqué que l’agresseur a tout d’abord  essayé de toucher, à plusieurs reprises sa victime. La femme a tenté de le repousser puis de l’arrêter. Mais l’individu, mal intentionné, lui a arraché ses vêtements. Un employé travaillant dans le train a finalement appelé le 911.

Etats-Unis/ Une femme victime de viol dans un train

Face à cette agression, un policier n’a pas manqué d’exprimer sa colère.  »Une douzaine de personnes  se trouvaient dans le wagon où a eu lieu le viol« , a précisé Timothy Bernhardt, responsable de la police locale. Il s’est dit révolté par ceux qui n’ont rien fait pour aider cette femme . Le policier a estimé que  toute personne présente dans ce train doit se regarder dans la glace et se demander pourquoi elle n’est pas intervenue .

Lire aussi: Nigéria/ Le psychiatre couche avec la mère, engrosse la fille et s’enfuit avec cette dernière

Publicité 2

Les enquêteurs travaillent à établir le nombre de passagers ayant assisté au viol. Le policier explique que tous ces passagers à bord du train pouvaient s’unir et faire quelque chose pour sauver la victime.

Un sans-abri de 35 ans a été arrêté dans le cadre de cette affaire. L’homme n’a pu régler sa caution de 180 000 dollars (environ 154 000 €) et a été incarcéré à la prison du Comté de Delaware.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page