EconomieSociétéSponsorisé

Ethereum: révélation et révolution de la cryptomonnaie

Dans l’univers nouveau de la cryptomonnaie, Ethereum est en train de prendre le pouvoir progressivement. Comment est né Ethereum ? Comment fonctionne Ethereum et pourquoi sa crédibilité va attirer un plus grand nombre de personnes.

D’abord, une définition de ce que désigne la cryptomonnaie est judicieuse pour les nouvelles personnes qui essaient de se familiariser avec cette nouvelle forme de transaction financière. De fait, une cryptomonnaie est une devise numérique décentralisée, qui utilise des algorithmes cryptographiques et un protocole nommé blockchain pour assurer la fiabilité et la traçabilité des transactions.

Les cryptomonnaies sont donc entièrement virtuelles, elles peuvent être stockées dans un portefeuille numérique protégé par un code secret appartenant à son propriétaire. Ceci dit en quoi Ethereum vient changer les choses dans ce monde de la finance virtuelle ?

Publicité

Ethereum est avant tout propos un protocole ‘’blockchain’’ imaginé par le Vitalik Buterin, un développeur russo-canadien. On désigne par « blockchain » une technologie qui permet de stocker et transmettre des informations de manière transparente, sécurisée et sans organe central de contrôle. Sans banque centrale en un mot. https://cryptonaute.fr/crypto-monnaie/ethereum/

Ethereum: révélation et révolution de la cryptomonnaie

Ethereum a été lancé en 2015, et dans le domaine de la cryptomonnaie, il est classé deuxième blockchain en termes de valorisation après Bitcoin. Ethereum permet de développer des applications décentralisées, nommées Dapps.

Mode de fonctionnement d’Ethereum

De façon simpliste, on peut affirmer que Ethereum fonctionne sur le modèle de Bitcoin. Cependant Ethereum va plus loin en permettant la construction d’applications plus complexes. L’une des particularités d’Ethereum, c’est qu’il permet la création des contrats qui s’exécutent automatiquement sur le réseau suite à des conditions prédéfinies. Ce sont « les Smart contract ».

Dans son mode de fonctionnement, Ethereum possède sa propre cryptomonnaie. Elle se nomme « l’ether », ou tout simplement « Ethereum » au sein de la communauté. Comme expliqué plus haute, la cryptomonnaie de Ethereum n’est pas émise par une banque ou un autre organisme mais par le protocole lui-même.

A l’instar d’autres crypto-monnaies, l’Ether est mise en circulation via le minage. Les « mineurs » effectuent des calculs mathématiques avec leur matériel informatique pour le réseau afin de confirmer et sécuriser les transactions. 

Là où Ethereum met la différence Bitcoin, est qu’il va au-delà du paiement de pair à pair, dans lequel son concurrent est ancré uniquement. De plus, des dizaines de milliers de développeurs construisent des applications sur Ethereum pour les secteurs de la finance, le divertissement, le cloud ou encore l’immobilier. A ce sujet, la communauté de développeurs de la blockchain Ethereum est d’ailleurs l’une des plus grandes et actives au monde.

Cours d’Ethereum

A ce jour, il n’existe pas de valeur officielle de l’Ethereum. L’Ether demeure un indicateur et une moyenne des cours d’Ethereum (en général en dollars) sur l’ensemble des plateformes d’échange de crypto-monnaies du monde. Cependant, comment est déterminé le cours de l’ether ? Tout simplement par la loi de l’offre et la demande.

Comment acheter l’Ethereum ?

Pour le faire, il faut nécessairement garder à l’esprit que, comme pour tout actif à risquer, il ne faut pas investir plus que ce qu’on peut se permettre de perdre.  Ainsi, il faut au préalable ouvrir un compte sur une plateforme d’échanges de crypto-monnaies, pour pouvoir acheter, par carte ou par virement bancaire.

Que savoir du cours d’Ethereum en Euros ?

Le cours de l’ether est répertorié depuis sa création mi-2015. Il est le plus souvent exprimé en dollars ou en euros. Cependant, il peut aussi se trouver en yen ou yuan du fait de l’intérêt des Asiatiques pour les crypto-monnaies. Le cours de l’ether a connu des grandes variations, comme toutes les autres crypto-monnaies. Il a pour la première fois passé la barre des 1 000 dollars début janvier 2018 mais est repassé sous cette barre symbolique le mois suivant.

Publicité 2

Que désignent les wallet Ethereum ?

Un Wallet est un portefeuille électronique physique ou numérique. Il permet d’éviter les risques de piratage dont peuvent être victimes les plateformes de crypto-monnaies. Ensuite, il permet de contrôler vos fonds. Les wallets se compose d’une clé publique, connue de tous, qui correspond à une adresse Ethereum, et une clé privée, connue seulement du détenteur du wallet.

Selon les concepteurs d’Ethereum, les wallets physiques ressemblent à des clés USB. En ce moment, deux acteurs se disputent le marché : le français Ledger et le tchèque Trezor. Les wallets numériques, c’est-à-dire des portefeuilles logiciels, sont accessibles sur ordinateur et mobile. Dans ce registre, on a par exemple, ArcBit, BitGo, Electrum, Mycelium…

Définitivement dans la cour des grands…

Déjà en vogue dans le monde de la finance virtuelle, Ethereum vient De franchir un autre cap. Il s’est s’institutionnalisé, il y a quelques jours. Le très sérieux Chicago Mercantile Exchange (CME) a lancé le 8 février 2021 un contrat à terme sur Ethereum.

Pour faire simple, il faut savoir qu’un contrat à terme (ou futures en anglais) est un instrument financier qui permet d’acheter ou vendre un actif sous-jacent à un date et à un prix fixés à l’avance. 

Ce nouveau produit va permettre de faire rentrer les investisseurs qualifiés sur le marché de l’ether puisqu’il s’agit d’un produit régulé. En 24 heures, après ce contrat, le cours de l’ether a augmenté de 12% et oscille actuellement autour des 1 720 dollars. Sa valorisation s’approche des 200 milliards de dollars. 

Articles similaires

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page