Fally Ipupa, héritier de la Rumba congolaise des temps modernes?

1

Né en 1977 à Kinshasa dans le quartier populaire de bandal, Fally Ipupa est aujourd’hui l’un des artistes congolais les plus influents et les plus célèbres dans la musique. Auteur-compositeur, vocaliste hors pair, musicien, showman, il débute sa carrière musicale en 1999 avec le groupe Talent Latent produit par Ibrahima Sylla.

A l’âge de 20 ans, il impressionne déjà par son timbre vocal. Il est alors repéré par le chanteur congolais Koffi Olomidé qui le propulse très vite comme leader vocal du puissant orchestre du Quartier Latin. Après 10 ans de bons et loyaux services rendus dans ce groupe, Fally Ipupa décide d’embrasser une carrière Solo. Il sort donc son premier album Solo ayant pour titre principal Droit Chemin avec  le producteur David Monsoh. A partir de là, débute pour Fally Ipupa une carrière qui ira de succès en succès.

Son répertoire oscille entre le ndombolo, la rumba congolaise moderne, mais aussi l’afropop, un mélange qu’il a lui-même surnommé « le tokooos music ».

Publicité

En moins de vingt ans de carrière, Fally Ipupa est devenu l’héritier naturel des monuments de la musique congolaise comme Franco, Tabu Ley Rochereau ou même son mentor, Koffi Olomidé. Ses belles mélodies envoûtantes ne laissent plus indifférents les mélomanes africains et mon diaux. A 40 ans, l’auteur du titre à succès Eloko Oyo connait un succès nulle pareil connu pour un artiste congolais.

Récemment, il a répondu  aux questions du conrère français le monde.  Revivons en vidéo cet échange !

 

 

Publicité


Fally Ipupa, héritier de la Rumba congolaise des temps modernes?

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l’actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture. J’aime la lecture, les voyages et je suis un grand passionné de multimédias. Ma principale devise dans la vie, c’est faire le bien et éviter le mal. La priorité pour moi, c’est Dieu et mes différentes familles (biologique, professionnelle, et réligieuse). oscarborel@afrikmag.com

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Un commentaire

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

---