À la UneFootball
A la Une

FC Barcelone: Laporta révèle les exigences salariales de Mbappe au Real Madrid

Joan Laporta a passé en revue la situation actuelle à Barcelone, où il a clairement indiqué que s’ils activent un ou deux des plans économiques avant le 30 juin, ils mettront le club dans un état économique sain.

Il a également évoqué le prétendu salaire que Kylian Mbappe exige du Real Madrid, ainsi que l’avenir d’Ousmane Dembele et de Gavi .

« Si nous pouvons activer un ou deux plans économiques avant le 30 juin, nous aurons nettoyé une grande partie de la dette du club », a-t-il déclaré à Catalunya Radio.

« Cela ne se reproduira plus jamais, entrer dans une telle dimension de folie. Cela ne doit plus jamais se reproduire et nous instillons cela dans le club.

« Si Mbappe veut 50 [millions d’euros] net, nous ne pourrions pas le payer. Alors ils ne gagnent pas la Ligue des champions… nous ne parlerons pas de 30 net. »

Un Français dont Laporta s’inquiétera est Ousmane Dembele, qui n’a pas encore signé de nouveau contrat avec le club.

« Il veut rester mais il est très tenté par d’autres options qui offrent des conditions qu’ils pourraient considérer comme meilleures que les nôtres », a déclaré Laporta.

« L’offre est sur la table depuis un certain temps, ils nous répondront à la fin de la saison. Nous aurions aimé avoir une réponse plus tôt, mais nous ne pouvons pas la forcer. Nous avons une bonne relation personnelle avec tout le monde.

« Auba [Pierre-Emerick Aubameyang] est venu, avec qui ils sont de très bons amis. Il a des représentants qui contrôlent la situation, mais j’espère qu’il restera. »

Sur l’avenir de Frenkie de Jong, Laporta est resté timide.

« Il y a des joueurs de Barcelone qui sont convoités sur le marché et nous ferons ce qu’il y a de mieux pour Barcelone », a-t-il déclaré.


« Si nous parvenons à assainir les finances du club, nous aurons du fair-play, du cash…

« Je ne sais pas s’il y aura des ventes [de joueurs]. »

En ce qui concerne Dani Alves, qui a touché un bas salaire cette saison, Laporta était reconnaissant et espérait que le Brésilien pourrait rester.

« Il a rempli les objectifs. Les directeurs sportifs nous feront part de leur décision. J’aimerais qu’il continue », a-t-il déclaré à propos d’Alves.

« Il a été très flexible pour ne pas nuire à la question du fair-play. Il a hâte de jouer la Coupe du monde et s’il continue avec cette attitude, cela ne mettra pas en péril le compte d’exploitation. Voyons voir. »

Amadou Bailo Diallo

Je suis Amadou Bailo Diallo, Rédacteur en chef chez AfrikMag. Très friand de lecture, de rédaction et de découverte. Mes domaines de prédilection en matière de rédaction sont la politique, le sport et les faits de société. Je représente AfrikMag en Guinée aDiallo@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page