À la Une Sport

Football : Le psg envisage de prendre cette décision, et Mbappé est contrarié

Mbappé au Real Madrid

Le P SG envisage de déposer une plainte officielle auprès de la FIFA étant entendu que  le Real Madrid  a contacté  Kylian Mbappé  et a conclu un pré-accord avec leur star pour signer un contrat en juin 2024 en tant qu’agent libre

Selon  le PSG  , plusieurs éléments de preuve ont démontré que  Mbappé  a déjà tout arrangé avec le  Real Madrid  et il ne faudra pas attendre juin 2024 pour voir  Mbappé  enfiler le maillot blanc pour le prouver.

L’inquiétude du club français a été révélée lundi par The Telegraph et confirmée par MARCA, par le biais d’intermédiaires.

Les raisons du PSG de penser que Mbappé a un accord

 

Il y a plusieurs arguments  que le PSG  pense pouvoir faire valoir. Il y a d’abord la lettre qu’il a envoyée en juin dernier, annonçant qu’il ne renouvellerait pas son contrat, alors que ce n’était pas nécessaire.

Deuxièmement, malgré le fait que le club, dans sa réponse à la lettre de Mbappé du 3 juillet, a rappelé au joueur de clarifier son cas avant le 31 juillet, le joueur a refusé de le faire.

Selon L’Equipe, la star française, qui en n’exerçant pas son année optionnelle avant fin juillet sera libre l’été prochain, a même rejeté une offre du club de renouveler jusqu’en 2025 et de partir via un transfert normal en 2024 .

De plus,  le PSG  pense qu’en n’envisageant même pas une offre de l’Arabie saoudite qui lui garantissait un transfert gratuit au  Real Madrid  l’année prochaine,  Mbappé  a montré qu’il avait déjà conclu un contrat avec le club espagnol pour juin 2024, et ils prétendent qu’il comprend un bonus de 160 millions d’euros.

Mbappé est déçu

Selon L’Equipe,  Mbappé est très mécontent du  PSG  et, bien qu’il ait été calme et souriant à l’entraînement et lors des rencontres avec les fans, en privé, sa déception est palpable.

« La star n’a aucune intention de faire un don financier au club », a noté le journal français.


La fameuse prime de juillet, qui avoisinerait les 60 millions d’euros, a même déjà dû être versée au joueur, si ce versement avait déjà été à l’origine de graves désaccords l’an dernier, ce qui avait conduit le joueur à menacer de partir au Real Madrid en  janvier  . .

En ce mois d’août, le club et le joueur pourraient évaluer si leur stratégie fonctionne et quelle partie est la plus endommagée.

Le 12 août,  le PSG  fera ses débuts au Parc des Princes en Ligue 1 et les ultras auront leur mot à dire.

Ils l’ont toujours fait sans censure étant donné qu’ils n’ont montré aucune pitié à la direction du club non plus, avec des banderoles très dures contre l’ancien directeur sportif  Leonardo  , ou contre les caprices de leurs stars, comme  Neymar  et  Lionel Messi  , qui ont déjà entendu des sifflets.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *