À la UneAfriquePolitique
A la Une

La promesse choquante de la Russie de transformer l’Afrique suscite l’espoir sur tout le continent

Dans un mouvement révolutionnaire, le deuxième Sommet Russie-Afrique et le Forum économique et humanitaire Russie-Afrique ont été témoins d’un engagement étonnant de la Russie qui a envoyé des vagues d’espoir et d’optimisme à travers le continent.

5

1

Le président russe Vladimir Poutine s’est engagé à mener un partenariat transformateur avec l’Afrique, suscitant les attentes d’un meilleur avenir pour les nations africaines.

S’adressant aux chefs d’État, aux représentants du gouvernement et aux organisations régionales réunies, le président Poutine a exprimé son optimisme inébranlable quant à la promotion d’un éventail complet de liens avec les pays africains.

Il a souligné la nécessité de renforcer la coopération dans les domaines politique, économique et humanitaire, ouvrant la voie à une nouvelle ère de collaboration.

Malgré les défis posés par la pandémie mondiale et les sanctions existantes, la Russie a fait la preuve d’une résilience remarquable, enregistrant une croissance substantielle des liens commerciaux et économiques avec l’Afrique.

Le commerce mutuel entre la Russie et le continent a atteint environ 18 milliards de dollars américains l’année précédente, et au cours du seul premier semestre 2023, il a bondi de près de 35 %.

Les principaux domaines d’intervention de ce partenariat transformateur sont l’énergie, l’utilisation du sous-sol et l’agriculture.

Le président Poutine a souligné l’importance de la recherche, de la technologie, de l’éducation et de la culture dans la collaboration entre la Russie et les nations africaines.

En travaillant ensemble, ils visent à prendre des décisions pratiques qui renforcent la coopération commerciale et économique, permettent la sécurité alimentaire et énergétique et développent des systèmes de santé nationaux solides.

L’immense potentiel de l’Afrique a été reconnu lors du sommet, le président Poutine a prouvé son impressionnante croissance annuelle moyenne du PIB de 4 à 4,5 % au cours des deux dernières décennies, dépassant la moyenne mondiale.

Alors que la population africaine approche les 1,5 milliard d’habitants, la croissance rapide du continent est sans précédent. Notamment, la classe moyenne en plein essor en Afrique présente une demande spécifique de biens et de services modernes, offrant des perspectives intéressantes de croissance économique.

L’engagement de la Russie à devenir un catalyseur de la transformation de l’Afrique a laissé les participants optimistes quant à l’avenir du continent. Le fructueux sommet Russie-Afrique qui s’est tenu à Sotchi a joué un rôle central dans la promotion des relations bilatérales, ce qui s’est traduit par l’importante étape commerciale franchie en 2022.

Avec l’assurance du président Poutine d’accroître encore le commerce et la coopération dans un proche avenir, l’Afrique s’attend à une croissance et à une prospérité suffisantes.

Le sommet a insufflé un nouvel espoir, alors que les dirigeants africains, représentés par le président de l’Union africaine et le président des Comores, Gazali Othmani, ont exprimé leur engagement à forger des partenariats équitables avec toutes les nations, en particulier dans le domaine économique.

Ahmad Diallo

Je suis Ahmad Diallo, Rédacteur en chef chez AfrikMag. Très friand de lecture, de rédaction et de découverte. Mes domaines de prédilection en matière de rédaction sont la politique, le sport et les faits de société. Email : aDiallo@afrikmag.com

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page