Culture & LoisirsPeople

France: April Benayoum, Miss Provence, cible de tweets antisémites

Miss Provence, April Benayoum, la finaliste du concours Miss France 2021 qui s’est déroulé samedi 19 décembre, a fait l’objet d’un torrent d’abus antisémites sur les réseaux sociaux, favorisant l’indignation et une enquête policière.

April Benayoum, 21 ans, a remporté la deuxième place du concours lors d’une cérémonie télévisée samedi et elle a révélé ses origines israéliennes dans une interview lors de l’événement, menant à des attaques antisémites sur Twitter.

L’antisémitisme qui fait référence à l’hostilité, aux préjugés ou à la discrimination à l’égard des juifs semble gagner du terrain dans certains pays Européens.

Dans une interview accordée au journal Var-Matin le dimanche 20 décembre, Benayoum a déclaré avoir entendu parler des injures anti-juives de ses proches. “Il est triste d’assister à un tel comportement en 2020″, a déclaré Benayoum. “Je condamne évidemment ces propos, mais cela ne m’affecte pas du tout.”

Le ministre français de l’Intérieur, Gérald Darmanin, s’est dit “profondément choqué par la pluie d’insultes antisémites” contre Benayoum. “Nous ne devons rien lâcher”, a-t-il écrit dans un tweet, ajoutant que la police examinait les tweets abusifs.

La ministre de la Citoyenneté, Marlène Schiappa a tweeté que le concours de beauté n’était “pas un concours d’antisémitisme”.

Renaud Muselier, un ancien député français du Parlement européen de la région de Provence, a qualifié les insultes d’“abomination”. Il a souligné que Benayoum était “française, d’origine italienne et israélienne, de Provence, du sud”, ce qui signifie qu’elle “représente parfaitement notre région et notre pays”.

Les organisateurs du concours ont dénoncé le “discours de haine” contre Benayoum, affirmant qu’il était “totalement contraire aux valeurs de la chaîne, de la production et de l’émission”.

Amandine Petit, ou Miss Normandie, a été couronnée lauréate de Miss France 2021, battant un peloton de 29 candidates pour gagner un prix en argent, l’obtention d’un appartement parisien et un salaire mensuel pendant un an ainsi que pleins d’autres lots.

Elle a déclaré à BFM TV que les “remarques inappropriées” étaient “extrêmement décevantes” à voir.

La Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme (Licra) a déclaré que le concours Miss France avait “transformé Twitter en un cloaque antisémite contre Miss Provence”.

“Rendez-vous devant la justice pour les twittos qui hier soir ont transformé Twitter en cloaque antisémite contre Miss Provence », a promis de son côté la Licra, en invitant les internautes à signaler les contenus sur son site afin de mener « une action de groupe ».

L’union des étudiants juifs de France (UEJF) a elle dénoncé « un concours d’antisémitisme ».

La France, qui compte environ un demi-million de juifs en Europe, a connu une augmentation du nombre d’attaques antisémites ces dernières années.

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Back to top button