Politique

François Hollande répond à Zlatan Ibrahimovic après ses propos le ridiculisant

Zlatan Ibrahimovic était à Paris, mardi 07 juin dernier, dans le cadre du lancement de sa marque de vêtements « A-Z ». Lors d’une interview accordée au journal ‘’Le Monde’’, Il a profité de cette occasion, pour tenir des propos très mal accueillis du côté de l’Elysée. Zlatan disait :

Publicité

«Quel genre de président est François Hollande ? J’aide ce pays plus qu’il ne l’aide. Je pense que soit vous êtes populaire, soit vous ne l’êtes pas. L’important est d’être soi-même et moi je suis moi-même. Mais je ne peux pas parler pour lui puisque je ne le connais pas. Mais je peux le rendre populaire si je veux. Mais je ne sais pas si j’en ai envie.»

Des propos qui ont fait réagir directement le camp de François Hollande, par la voix de Stéphane Le Foll, porte-parole du gouvernement, mercredi dernier: «Le président de la République comptera sur le travail engagé, les résultats à obtenir, la réussite (…), la capacité à faire face et sur l’action que nous conduisons et pas sur les propositions de service d’un joueur de football. Je me dis que le football, quelques fois, donne beaucoup d’ambition mais que dans une grande démocratie, c’est parfois un peu plus compliqué que cela.» Zlatan devra visiblement patienter pour un poste de ministre…

Tags

Amadou Bailo Diallo

Je suis Amadou Bailo Diallo, Rédacteur en chef chez AfrikMag. Très friand de lecture, de rédaction et de découverte. Mes domaines de prédilection en matière de rédaction sont la politique, le sport et les faits de société. Je représente AfrikMag en Guinée +224-669-00-03-21 aDiallo@afrikmag.com

Articles similaires

2 commentaires

  1. Les journaliste français qui enflamme chaque fois le continent africain par leur propos diffamatoire,mais ils paya irons cher demain pour ça,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer