Asie

Le demi-frère de Kim Jong-un se fait attaquer mortellement par deux femmes… Explications!

Le drame s’est déroulé à l’aéroport de Kuala Lampur, lundi 13 Février. La victime n’est autre que le demi-frère du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un. Selon la chaîne sud-coréenne Chosun, Kim Jong-nam, âgé de 45 ans, aurait été empoisonné avec des aiguilles par deux femmes, qui ont peut être identifiées par les caméras de surveillance, à l’aéroport international de Kuala Lumpur.

D’autres sources affirment, qu’elles lui auraient jeté un liquide au visage dans le hall de départ de l’aéroport; Le motif du meurtre n’a pas encore été élucidé.

Publicité

Un frère en disgrâce

Aîné de la fratrie, Kim Jong-nam a été un temps considéré comme l’héritier potentiel de son père Kim Jong-il, avant de tomber en disgrâce après une tentative manquée en 2001 d’entrer au Japon avec un passeport falsifié pour visiter Disneyland. Depuis, il a vécu en quasi-exil, principalement dans le territoire chinois de Macao. C’est son demi-frère cadet, Kim Jong-un, qui est devenu le dirigeant de la Corée du Nord à la mort de leur père en décembre 2011.

Le demi-frère de Kim Jong-un se fait attaquer mortellement par deux femmes... Explications!

Deux femmes interpellées

Le mercredi 15 Février, une première suspecte, Doan Thi Huong, âgée de 28 ans et détentrice d’un passeport vietnamien, avait été arrêtée à l’aéroport de Kuala Lumpur. Elle devait être présentée à un tribunal malaisien jeudi matin. Mais Abdul Samah Mat, chef de la police de l’État de Selangor a indiqué que que la police avait obtenu une ordonnance de détention de sept jours pour les deux femmes.

Ce Jeudi 16 Février, c’est au tour d’une deuxième femme suspectée d’être impliquée dans l’assassinat d’être arrêtée en Malaisie. Celle-ci âgée de 25 ans, était en possession d’un passeport indonésien.

Publicité 2

Plusieurs autres interpellations devraient avoir lieu ce jeudi, a déclaré un responsable de la police malaisienne.

Rappelons que Kim Jong-nam était pris pour cible par le régime de Pyongyang. Le parquet sud-coréen avait indiqué qu’un Nord-Coréen appréhendé comme espion avait reconnu son implication dans une mise en scène d’accident de la route le visant, en 2010 en Chine. Les semaines qui viennent apporteront certainement des lumières dans cette affaire.

Eunice Kouamé

Je suis Eunice KOUAME, une jeune femme passionnée de lecture, de développement personnel et de relations humaines en général. J'aime voyager, rigoler, cuisiner et surtout écrire. Vous pourrez consulter mes articles dans les rubriques conseils, couple, relations, actualités, inspiration, politique et chroniques( mon nouveau bébé ;) ) eunice.kouame@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page