Afrique
A la Une

Gambie : accusé d’avoir détourné plus de 300 millions de dollars, Yayha Jammeh pourrait être poursuivi pour corruption

Le gouvernement gambien a annoncé vendredi son intention de poursuivre Yahya Jammeh pour vol et corruption.

L’ancien président qui a dirigé la Gambie pendant 22 ans, a fui le pays en janvier 2017 après sa défaite aux élections présidentielles.

Publicité

Selon une commission d’enquête présidée par Surahata Semega Janneh, un juriste de renom, Yahya Jammeh a acquis plus de 280 propriétés privées et commerciales, îles, parcs forestiers, terres humides et réserves fauniques durant son mandat.

A la suite de cette enquête, le ministre gambien de la Justice, Abubacarr Tambadou a déclaré que le gouvernement va demander à l’Assemblée nationale d’engager des poursuites contre Yahya Jammeh.

« Les préjudice causés par l’ancien président Jammeh aux institutions gouvernementales, aux ressources publiques et aux entreprises publiques sont tellement important que le gouvernement se doit d’introduire une motion devant l’Assemblée nationale afin que des charges soient portées contre lui pour vol, crimes économiques et corruption », a souligné le ministre.

« La commission a également constaté que des quantités disproportionnées de ressources s’élevant à plus de 300 millions de dollars ont été gaspillées et détournées par l’ancien président Jammeh » a-t-il ajouté.

La commission, créée par le Président Adama Barrow, mène depuis longtemps une enquête sur les avoirs accumulés par Jammeh, sa famille et ses associés pendant son règne.

Crédit photo : bbc

https://www.msn.com/en-xl/africa/top-stories/gambian-ex-president-to-face-prosecution-for-corruption/ar-AAHiaCv

Tags

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer