Monde
A la Une

« George Floyd était un criminel, un dangereux voyou »: les propos choquants d’une politicienne australienne sur le meurtre de l’Afro-américain 

Une politicienne australienne a provoqué une vive indignation après ses propos choquants sur l’assassinat de George Floyd.
Selon Pauline Hanson, George Floyd était un criminel et un dangereux voyou.

La politicienne a utilisé ces mots haineux tout en condamnant les protestations contre la mort de l’Afro-américain qui ont éclaté en Australie le week-end dernier. Elle s’est adressée au Sénat mercredi pour dénoncer les manifestations de Black Lives Matter.

Publicité

« George Floyd est pris pour un martyr. Cet homme a fait de nombreux allers et retours en prison. C’était un criminel et un dangereux voyou », a-t-elle déclaré.

La mort de Floyd a déclenché des manifestations contre le racisme et la brutalité policière dans la plupart des régions du monde, y compris en Australie où 60 000 personnes se sont jointes à elles.
D’après le tabloïd Daily Mail, la politicienne a déclaré qu’elle se sent dégoûtée par les personnes qui brandissaient des pancartes avec le message Black Lives Matter.

Pauline Hanson a également affirmé que toutes les vies comptent et qu’elle n’allait pas permettre aux gens de détruire leur société et leur liberté.
Elle a exprimé sa colère face au fait que les Australiens n’ont pas protesté contre la mort de Justine Damond, une Australienne qui a été abattue par un officier noir à Minneapolis en 2017.

crédit photo: dailymail

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page