À la UneAfriqueSociété

Ghana: le roi des Ashanti appelle à l’inclusion des femmes dans la franc-maçonnerie

Ghana: le roi des Ashanti appelle à l’inclusion des femmes dans la franc-maçonnerie

L’Asantehene Otumfuo Osei Tutu II, roi des Ashanti, un groupe ethnique important du Ghana, a récemment proposé la création de loges maçonniques pour les femmes. Il a affirmé que les avantages de formation et de fraternité offerts aux hommes par la franc-maçonnerie devraient également être accessibles aux femmes.

5

Cette déclaration a été faite lors d’une grande cérémonie tenue en son honneur le 25 mai 2024, pour marquer son jubilé d’argent sur le Trône d’Or et dans la franc-maçonnerie. Le roi des Ashanti a souligné que la Grande Loge du Ghana était prête à envisager la formation d’une grande loge féminine rattachée à la Grande Loge du Ghana. Il a également mentionné les succès des loges féminines au Liberia et en Angleterre, citant leur impact positif comme preuve de la viabilité d’une telle initiative.

La célébration a rassemblé des francs-maçons du Ghana et du monde entier à Kumasi pour honorer Otumfuo Osei Tutu II, le Grand Patron de la Grande Loge du Ghana. L’événement a eu lieu au Bro Otumfuo Sir Agyemang Prempeh II Masonic Hall et a réuni des frères de diverses grandes loges. Parmi les participants figuraient la Grande Loge du Liberia, dirigée par MWB Anthony W. Deline, et la Grande Loge Unie d’Angleterre, représentée par le Très Vénérable Frère Charles William Stanley-Pierre.

Cette proposition de l’Asantehene Otumfuo Osei Tutu II marque un pas significatif vers l’inclusion des femmes dans la franc-maçonnerie au Ghana, ouvrant la voie à une plus grande égalité et diversité au sein de cette institution historique.

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page