Ghana

Ghana : une femme de 44 ans qui pensait être ménopausée accueille des jumelles après 20 ans de mariage

M. Daniel et Mme Kate Anyane-Lah, tous deux ghanéen ont accueilli des jumelles après 20 ans de mariage. Selon le témoignage partagé par l’église Penticost, Ghana, le 5 octobre 2020, Anyane-Lah à, 44 ans, a donné naissance à des jumelles.

Trois mois après leur mariage, le 5 août 2000, Kate a conçu, mais a subi une fausse couche au début de la grossesse. Après ce malheureux incident, le couple a fait tout ce qui était humainement et médicalement possible pour concevoir à nouveau, mais en vain.

Publicité

Ils ont qualifié « d’insupportables » les humiliations qu’ils ont dues subir de la part de leurs amis, de certains membres de l’Église, et même des membres de leur famille. À un moment donné, ils avaient perdu espoir et ne parvenaient plus à prier.

Pendant les vingt ans de leur mariage, ils ont dépensé énormément en médicaments, allant d’un hôpital à l’autre, y compris les hôpitaux de fertilité, dans le seul but d’avoir un enfant.

En 2015, on leur a fait subir une opération appelée Laparoscopie et on leur a promis qu’ils concevraient dans les deux mois, mais cela n’a donné aucun résultat positif. À un moment donné, un médecin qui les prenait en charge dans l’un des hôpitaux leur a dit

« Que voulez-vous d’autre de moi ? J’ai fait tout ce qui est médicalement possible pour vous ». En rentrant chez elle ce jour-là, Kate a failli être renversée par un véhicule alors qu’elle se tenait au milieu de la route, inconsciente.

En septembre 2019, lorsque Kate a remarqué que ses règles avaient cessé, elle a craint le pire. Lors de sa visite à l’hôpital, on lui a dit au premier examen qu’il s’agissait d’un symptôme de la ménopause, car elle avait 44 ans.

Mais un test effectué plus tard a montré qu’elle avait conçu. Ils n’ont pas cru le rapport et ont donc dû le tester trois fois de plus par eux-mêmes pour confirmation avec un test de grossesse.

Publicité 2

Le 15 mai 2020, elle a donné naissance à deux belles jumelles. Les enfants ont été baptisés le 19 septembre à l’église Penticost, Housing Down Assembly à Madina, Accra, Ghana.

Crédit photo : reportghana

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page