À la UneCôte d'IvoirePolitique
A la Une

Côte d’Ivoire / Présidentielle 2020: voici ce que la mission de la CEDEAO recommande à l’opposition

Une mission est arrivée ce dimanche 18 octobre à Abidjan dans le cadre de l’élection présidentielle d’octobre 2020. Les émissaires de la CEDEAO ont demandé aux opposants de privilégier le dialogue et la concertation pour des élections apaisées.

Mandatée par la CEDEAO, les émissaires ont foulé le sol ivoirien le dimanche pour apporter une solution à la crise préélectorale qui secoue actuellement la Côte d’Ivoire.

Publicité

“Nous avons échangé avec les deux candidats à la course pour la présidentielle, les présidents Henri konan Bédié et Pascal Affi N’guessan. Nous leur avons demandé de préserver la paix sociale par le dialogue”, a déclaré la cheffe de mission Shirley Ayokor Botchway. Poursuivant, il a fait savoir qu’ “aucune crise ne peut être résolue sans dialogue”.

Il a dit que l’on en saura plus lors du communiqué final de la mission dont la date de fin n’a pas encore été définie.

La Côte d’Ivoire, est plongée dans une crise depuis l’annonce de la candidature du Président de la République, Alassane Ouattara le 06 août dernier. L’opposition juge la candidature de celui-ci illégale et illégitime. C’est pourquoi, elle a réclamé une recomposition de la Commission Electorale Indépendante (CEI) et du Conseil Constitutionnel, institutions jugées à la solde du régime RHDP.

La situation dans le pays devient de plus en plus délétère. Lors des premières manifestations contre la candidature du Chef de l’Etat, plus de 4 morts avaient été enregistrés.

Une mission conjointe de l’ONU, de la CEDEAO et de l’UA s’est rendue sur les bords de la lagune Ebrié dans l’optique de trouver une solution à cette crise mais cela semble avoir été un fiasco, car ce lundi suite au mot d’ordre de désobéissance civile, les manifestations ont repris dans plusieurs localités du pays. Et l’on dénombre déjà des morts selon nos sources.

Notons que le Conseil Constitutionnel a retenu 4 candidats sur 44 dossiers de candidature. Sur les quatre candidats retenus, le PDCI et le FPI entendent se soustraire de cette élection. Selon le Président de la République, les élections auront bel et bien lieu le 31 octobre prochain malgré les nombreux appels au report du scrutin.

Publicité 2

Beugré

Salut chers lecteurs, je me prénomme Médéric , Rédacteur en Chef Adjoint chez AfrikMag.com Je suis passionné de journalisme, de la littérature et tout ce qui touche à la communication. Vous retrouverez nos articles sur le site www.afrikmag.com, l'un des meilleurs médias africains. mederic.beugre@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page