FranceSociété

Grenoble : 02 enfants sauvés après avoir sauté d’un immeuble pour échapper à un incendie

Après avoir été pris au piège par le feu qui s’est répandu dans leur appartement, deux enfants de 3 et 10 ans ont échappé miraculeusement à un incendie en sautant d’une douzaine de mètres de hauteur pour atterrir dans les bras des adultes qui les ont sauvé la vie.

Eric Piolle le maire de grenoble a qualifié cet acte de « sauvetage héroïque et improvisé » dans ce quartier de la Villeneuve. Sur les réseaux sociaux, la vidéo de la scène, filmée depuis un autre bâtiment de la résidence, montre leur chute impressionnante depuis le troisième étage d’un bâtiment dont le premier niveau, surélevé par des piliers, domine déjà le sol de plusieurs mètres.

Publicité

Alors qu’une épaisse fumée noire s’échappait des fenêtres de l’appartement, et que des habitants criaient la peur au ventre, on voit d’abord un enfant le plus âgé suspendre le plus jeune dans le vide, en le tenant par ses vêtements, avant de le lâcher.

Pendant ce temps, au pied de la façade, on voit des personnes mobilisées pour réceptionner l’enfant dès sa chute.

D’après les pompiers qui sont arrivés sur les lieux, les deux enfants sont miraculeusement indemnes. Cependant, ils ont été hospitalisés pour avoir inhalé des fumées, comme 17 autres personnes incommodées dans l’immeuble.

En revanche, parmi les témoins qui les ont sauvés, deux hommes ont été blessés et transportés à l’hôpital pour une suspicion de fracture aux avant-bras, indiquent les secours.

Pour l’heure, les causes de l’incendie restent encore ignorées et personne ne sait où se trouvaient les parents de ces enfants au moment des faits.

Crédit photo: l’Obs

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page