À la UneEuropePolitiqueRussie

Guerre en Ukraine/ La Russie envoie des missiles sur un centre commercial occupé par des militaires

La Russie a bombardé un centre commercial ukrainien dans une ville ce lundi 27 juin 2022. Si les Ukrainiens mettent en avant un centre commercial essentiellement occupé par des civils, 1000 selon Zelensky, au moment du bombardement, les Russes quant à eux affirment avoir visé un objectif militaire que constituait cette emprise.

La Russie continue son opération de démilitarisation de l’Ukraine et frappe en profondeur quand cela est nécessaire. C’est dans cette optique que l’armée russe a visé un centre commercial situé dans la ville de Krementchouk. Au moins dix personnes ont été tuées et plus de 40 autres blessées, a annoncé le gouverneur régional, concernant le bilan de l’attaque.

« Dix morts et plus de 40 personnes ont été blessées. Voici actuellement la situation à Krementchouk à cause de la frappe de missile », a indiqué Dmytro Lounine, chef de la région de Poltava, dans un dernier bilan établi dans la soirée. Ce dernier précise qu’il pourrait y avoir d’autres morts parmi les personnes évacuées dans les hôpitaux. De leur côté, les Russes indiquent que cet endroit servait de refuge et de base logistique à l’armée ukrainienne. C’est la seconde fois que Moscou repère et bombarde un centre commercial.

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a condamné la frappe russe qui montre selon lui « la cruauté et la barbarie » de Vladimir Poutine et ne fait que « renforcer la détermination » occidentale à soutenir Kiev. « Cette attaque épouvantable a montré une fois de plus les profondeurs de la cruauté et de la barbarie auxquelles le dirigeant russe est prêt à tomber », a déclaré le Premier ministre britannique dans un communiqué.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page