À la UneMondePolitiqueRussie

Guerre en Ukraine/ La Russie frappe et détruit un système HIMARS dans un combat d’artillerie

La Russie a déclaré que ses forces avaient détruit des systèmes ukrainiens de lance-roquettes multiples (MLRS) aux côtés d’armes fournies par les États-Unis, ce qui avait considérablement stimulé l’effort de guerre de Kyiv.

Le porte-parole du ministère russe de la Défense, le lieutenant-général Igor Konashenkov, a déclaré que les forces de son pays avaient détruit un peloton d’armes ukrainien, y compris le M142 High Mobility Artillery Rocket Systems (HIMARS) produit par les États-Unis. C’est un tournant dans cette guerre larvée qui oppose la Russie et le bloc occidental.

« Au cours d’un combat de contre-batterie, un peloton ukrainien de systèmes de lance-roquettes multiples Alder et américain HIMARS a été détruit près du village de Pyatigorskoye, dans la région de Kharkiv », a déclaré Konashenkov, selon l’agence de presse Tass. L’Alder est un MLRS produit en Ukraine avec des munitions guidées qui est entré en service dans les forces armées ukrainiennes en 2018.

La Russie avait indiqué ses forces avaient détruit une installation de stockage avec des roquettes HIMARS à Radushnoe, dans l’oblast de Dnipropetrovsk, le 7 juillet. Le 17 juillet, Moscou a aussi déclaré avoir détruit un seul lanceur HIMARS aux côtés d’un « véhicule de chargement » pour lui à Krasnoarmeysk, dans le Donbass.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page