AsieMonde
A la Une

Des hackers nord-coréens volent des millions de dollars en crypto-monnaie, selon l’ONU

Des hackers nord-coréens ont volé plus de 37 millions de livres sterling de crypto-monnaie pour financer et développer des programmes de missiles nucléaires et balistiques, ont déclaré des experts de l’ONU dans un nouveau rapport.

Le rapport annuel, rédigé par des observateurs indépendants, indique qu’il y a eu « une nette accélération » des essais et de la démonstration par Pyongyang de nouveaux missiles à courte portée et éventuellement à moyenne portée en janvier, « incorporant à la fois des technologies balistiques et de guidage et utilisant à la fois des propulseurs solides et liquides ».

5

Les enquêteurs ont découvert que les hackers avaient volé plus de 37 millions de livres sterling d’actifs numériques entre 2020 et mi-2021 à au moins trois bourses de crypto-monnaie en Amérique du Nord, en Europe et en Asie.

Les cyberattaques « restent une source de revenus importante » pour le gouvernement de Kim Jong Un et le programme de missiles nucléaires et balistiques de Pyongyang, ont ajouté les experts.

Ils ont également déclaré que la Corée du Nord « continuait de rechercher du matériel, de la technologie et du savoir-faire pour ces programmes à l’étranger, notamment par le biais de moyens informatiques et de recherches scientifiques conjointes ».

LIRE AUSSI: Les hackers nord-coréens ont volé plus de 37 millions de livres sterling de crypto-monnaie pour financer et développer ses programmes

Le rapport a été envoyé vendredi au comité des sanctions du Conseil de sécurité de l’ONU contre la Corée du Nord.  Cela fait suite à un rapport de la société d’analyse blockchain Chainalysis, qui a déclaré que la Corée du Nord avait lancé au moins sept attaques sur des plateformes de crypto-monnaie qui ont extrait près de 400 millions de dollars d’actifs numériques l’année dernière.


1

Le rapport, publié le mois dernier, disait: « De 2020 à 2021, le nombre de hacks liés à la Corée du Nord est passé de quatre à sept, et la valeur extraite de ces hacks a augmenté de 40% ».

Un rapport des Nations Unies de 2019 a estimé que la Corée du Nord avait déjà pu dépenser au moins 2 milliards de dollars provenant du produit de la cybercriminalité pour des armes.

Un autre rapport de l’ONU indique que les pirates nord-coréens étendent désormais leurs activités lucratives au vol de secrets militaires, qu’ils peuvent ensuite revendre.

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page