À la UneBasketballSénégal

Hamane Niang : le président de FIBA accusé d’avoir ignoré des comportements d’harcèlement sexuel

Le président de la Fédération internationale de basket (FIBA), Hamane Niang s’est retiré temporairement de son poste, dimanche 13 juin 2021 après la publication d’une enquête du New York Times le visant pour avoir ignoré des comportements de harcèlement sexuel durant 12 ans.

Selon le journal américain, le malien a ignoré largement l’agression de femmes pendant une douzaine d’années entre 1999 et 2011, lorsqu’il a d’abord été président de la Fédération malienne de basket, puis ministre des Sports du pays. De telles révélations qui l’ont poussées à prendre cette fameuse décision de se retirer pendant un certain temps de ces fonctions.

Publicité

Mais Hamane Niang a rejeté toute accusation portée contre lui dans un mail envoyé au New York Times.

« Je n’ai jamais été impliqué et je n’ai jamais eu connaissance des accusations décrites dans votre correspondance. », a-t-il lancé à l’endroit des journalistes Jere Longman et Romain Molina, auteurs de l’enquête.

Cependant, dans un communiqué publié ce lundi 14 juin 2021, la FIBA dit avoir pris connaissance de cette information après l’avoir partagé avec l’officier d’intégrité indépendant Richard McMillen, qui a aussitôt ouvert une enquête. Une collaboration de la Fédération malienne de football est exigée par l’instance car elle affirme avoir une tolérance zéro à l’égard de toutes les formes de harcèlement et d’abus tout en respectant la présomption d’innocence de Hamane Niang, dans l’attente de nouveaux éléments. Notons que c’est en septembre 2019 que Hamane Niang est élu à la tête de la Fédération internationale de Basket-Ball (FIBA).

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page