USA

Donald Trump: Voici l’homme qui a désactivé son compte Twitter pendant 11 minutes

Le responsable de la suspension du compte Twitter de Donald Trump, pendant 11 minutes le 2 novembre dernier, a révélé son identité dans une interview vidéo accordée à Techcrunch. Il s’agirait de Bahtiyar Duysak, un Allemand d’une vingtaine d’années, ex-employé de Twitter.

Bahtiyar Duysak, un jeune Allemand d’une vingtaine d’années, affirme être le responsable de la suspension temporaire du compte twitter @realdonaldtrump du président américain. Tout en évoquant “une erreur”, il a confirmé que le 2 novembre était bien le “dernier jour” de son contrat à durée déterminée. A l’époque, il se trouvait “au siège de Twitter, à San Francisco”, en Californie, précise-t-il.

Publicité

Donald Trump: Voici l'homme qui a désactivé son compte Twitter pendant 11 minutesDonald Trump: Voici l'homme qui a désactivé son compte Twitter pendant 11 minutes

La désactivation temporaire était un signal fort que Twitter, qui a fait des efforts extraordinaires auprès des politiciens et des dirigeants du monde pour son service, n’a pas pris des mesures draconiennens pour protéger leurs comptes.

Bahtiyar Duysak explique que vers la fin de son dernier jour de travail, une alerte indiquant une violation indéterminée commise par le compte de Donald Trump lui est parvenue. Il a alors lancé la procédure de désactivation. “Une erreur” selon lui, d’autant qu’il ne pensait pas que le compte de Trump serait effectivement désactivé.

À mon avis, c’était vraiment une erreur et si je suis impliqué dans cela, je m’excuse vraiment si j’ai blessé quelqu’un. Je n’ai rien fait exprès mais comme je l’ai dit, j’ai eu du mal en Amérique et j’étais fatigué parfois et tout le monde peut faire des erreurs.
Je n’ai piraté personne. Je n’ai rien fait que je n’étais pas autorisé à faire … Je n’ai commis aucun crime.

Donald Trump: Voici l'homme qui a désactivé son compte Twitter pendant 11 minutes

Publicité 2


Paradoxalement, alors que son nom n’avait jusqu’ici pas fuité, Bahtiyar Duysak explique avoir révélé son identité pour “pouvoir continuer à vivre une vie normal”, affirmant avoir été obligé de supprimer “beaucoup d’amis, de photos” sur les réseaux sociaux pour tenter d’échapper aux journalistes qui tentaient de découvrir son identité.

Évoquant la raison pour laquelle il a décidé de se présenter aujourd’hui, Bahtiyar prétend qu’il veut simplement que les médias fassent marche arrière pour enquêter sur les responsabilités.

Je veux juste continuer une vie ordinaire. J’ai dû supprimer des centaines d’amis parce que les journalistes me harcèlent, je veux juste continuer une vie ordinaire.

Tags

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer