Asie

Chine: un hôtel doit payer une amende pour avoir reçu des musulmans

Les autorités de la province méridionale du Guangdong en Chine ont infligé une amende à un hôtel de la ville frontalière de Shenzhen, pour avoir enfreint une interdiction visant les minorités ethniques ouïghours.

La police chinoise aurait ordonné aux hôtels de tout le pays de refuser les réservations de visiteurs de la région nord-ouest du Xinjiang, qui sont majoritairement musulmans.

Une employée de l’hôtel dans le district de Lo Wu à Shenzhen, a confirmé l’amende imposée à Radio Free Asia

Selon les règles établies par le poste de police local, nous devons payer une amende pour avoir accepté un client de Xinjiang”
“La sécurité a été beaucoup plus renforcée avec le 19ème congrès du parti au pouvoir, et il y a une interdiction pour les gens du Xinjiang”, a-t-elle révélé, tout en ajoutant que l’hôtel est condamné à verser une amende de 15.000 yuans.

«Je sais qu’on ne peut pas affirmer que toute une communauté est mauvaise, il y a forcément des bonnes personnes, mais la police nous interdit de recevoir les minorités de Xinjiang».

On ignore si l’interdiction a été étendue aux hôtels haut de gamme ou aux hôtels économiques appartenant à des chaînes internationales ou domestiques.

Selon les médias chinois, les responsables sont extrêmement préoccupés par le terrorisme et craignent une attaque des extrémistes islamiques.

Pékin blâme certains Ouïghours après une série d’attaques et d’affrontements violents en Chine ces dernières années.

La décision du gouvernement de lutter contre le «terrorisme» a été critiquée par les groupes de défense des droits de l’homme, qui affirment que le gouvernement a exagéré dans ses menaces sur cette minorité ethniques.

De nombreux musulmans du Xinjiang disent qu’ils font face à une discrimination généralisée, avec une répression récente sur les Ouïghours qui avaient en leur possession des écrits religieux comme le Coran, ou des hadiths.

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Back to top button