À la UneCôte d'IvoireSociété

Incendie de l’avion de Houphouët Boigny/ Une enquête ouverte: des précisions du DG du palais de la culture

Il n’en reste pratiquement que des cendres. Le patrimoine national, le tout premier avion du Président Houphouët Boigny, LE FOKKER 27, rebaptisé “Oiseau livre”, est parti en fumé dans la nuit du dimanche 09 au lundi 10 mai 20201. Précisant que l’engin ne contenait aucun branchement d’électricité, le DG du palais de la culture rassure que les coupables seront arrêtés.

Publicité

L’avion de l’espace Oiseau Livres, par ailleurs une bibliothèque du Palais de la culture de Treichville a péri sous les cendres il y a deux jours. Autrefois réhabilité par les responsales de l’établissement culturel, le FOKKER 27, du président Houphouët Boigny était classé au patrimoine national ivoirien.

Le Directeur General du Palais de la culture, rassure quant à l’application des autorités compétentes pour captiver les responsables du drame. « Les coupables sont recherchés, il faut qu’on retrouve les coupables », a avancé M. Koné Dodo à la rédaction d’un media de la place.

Puis de préciser que l’avion ne contenait pas de branchement d’électricité, raison de plus pour attirer l’attention sur la nature des faits.

« Il n’y a pas de branchement d’électricité dans l’engin, d’où est donc parti le feu ? Nous n’en savons pas grand chose pour l’instant, nous n’allons donc pas anticiper. Une enquête a été ouverte par la police. Nous attendons les conclusions de cette enquête« , a terminé le premier responsable du palais de la culture.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page