Musique

Innoss’B : étonné par son propre succès, il adresse un message à Diamond Platnumz

À l’âge de 12 ans, le chanteur congolais Innoss’B a remporté un concours national de talents sous la direction de la superstar sénégalo-américaine Akon.

Depuis lors, il a sorti plusieurs chansons dansantes, mais c’est aujourd’hui, une décennie plus tard, à l’âge de 23 ans, qu’il a vraiment atteint le sommet.

Publicité

Sa chanson Yope a été repérée par Diamond Platnumz l’année dernière et leur version remixée compte plus de 120 millions de vues sur YouTube.

« Je remercie Diamond, je ne cesserai jamais de le remercier d’avoir cru en cette chanson. Cette chanson m’a ouvert tellement de portes – j’ai vu pour la première fois des gens d’Asie danser mes chansons, j’ai été nominé aux BET awards, et regardez-moi, je fais cette interview avec la BBC. C’est non-stop ! », a déclaré le jeune chanteur.

En dépit de son succès, Innoss’B n’a pas oublié d’où il vient. « Toute ma famille est toujours à Goma, donc mon esprit est toujours là, et j’ai toujours l’impression que je dois être le messager, je dois être celui-là qui dit aux gens ce qui se passe.

Nos gouvernements doivent prendre leurs responsabilités maintenant parce que je suis né il y a 23 ans et je suis né dans la même situation de guerre, et jusqu’à aujourd’hui les gens de ma génération, les petits enfants, ne peuvent pas penser à des choses positives ; ils sont tous inquiets de ce qui va leur arriver. L’insécurité ne les aide pas à développer leur mentalité, ils sont juste coincés dans la guerre et s’inquiètent. Mon rôle est de montrer que nous avons tant d’autres belles choses à offrir en dehors de la violence et des guerres. Ils savent maintenant qu’un petit enfant de Goma peut avoir l’une des chansons les plus écoutées d’Afrique, et il est de Goma ! »

Publicité 2

Crédit photo : afrodopenews

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page