AfriqueNigeria

« Je ne buvais de l’eau que quand il pleuvait”, dixit une fille de Chibok secourue

Lydia Joshua, l’une des filles de Chibok enlevée en 2014 par le groupe terroriste Boko Haram, a donné plus de détails sur son temps passé en captivité.

Selon Joshua, les autres filles et elle ne buvaient d’eau que lorsqu’il pleuvait.

Publicité

Joshua, qui était incapable de parler librement en raison de certaines restrictions gouvernementales, a raconté à sa famille les difficultés qu’elles ont endurées en captivité.

Matina Butu, la tante de Joshua a donné certains détails:

“Les filles ont souffert, surtout celles qui ont refusé d’épouser les combattants de Boko Haram. Les membres de Boko Haram demandaient aux filles de lever la main si elles voulaient épouser l’un des hommes. Les filles qui n’ont pas exprimé d’intérêt étaient affamées », a déclaré Butu, qui a quitté Borno pour Lagos à la suite des activités de Boko Haram.

Quand il pleuvait, elles étaient trempées et leurs vêtements séchaient sur leurs corps. C’est aussi quand il pleut qu’elles boivent de l’eau”.

Lydia lui a également raconté qu’elles dormaient dans des lieux remplis de serpents, et passaient plusieurs jours sans nourriture tout en cousant des vêtements avec des aiguilles à main.

Elles ont dormi sur le sol inondé pendant trois ans. C’est seulement Dieu qui a gardé Lydia en vie et je suis toujours choquée. Lydia m’a dit qu’elles mangeaient des feuilles et quand ils leur donnaient de la nourriture, ce n’était jamais assez jusqu’à ce que les négociations pour leur libération commencent et ils ont commencé à leur donner de la nourriture”.

Tags

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer