Culture & Loisirs Gabon People

 » Je n’étais pas prête à garder un bébé… », Créol fait d’étonnantes révélations sur sa relation avec Makosso

Capture-7

Alors que la relation amoureuse entre le Général Makosso et la Gabonaise Créol ne suscitait plus grand intérêt, la chanteuse a lâché une bombe sur cette aventure, longtemps restée mystérieuse.

Invitée à l’émission  » Show Buzz «  sur la chaîne NCI, la bimbo gabonaise Créol est revenue sur sa relation avec le pasteur et influenceur ivoirien, Camille Makosso. Longtemps considérée comme la compagne du pasteur, l’artiste a fait de nouvelles révélations.

Emmenée à se prononcer sur ce sujet qui a tant fait couler d’encre, la chanteuse a révélé qu’il y aurait eu une histoire d’amour entre elle et l’influenceur. Cependant, une situation assez particulière a mis fin à leur histoire. Dans ses propos assez voilés, elle a révélé ceci :

 » C’est une personne que j’appréciais. Quand une femme n’a pas le soutien qu’elle attend d’un homme, elle a tendance à se rétracter. Je n’ai pas eu le soutien de cette personne quand j’avais besoin d’elle. J’ai fait des choix qui ne l’ont pas arrangé. Je n’étais pas prête à garder un bébé… ».

À l’en croire, elle est tombée enceinte de Makosso mais elle a dû avorter parce qu’elle n’était pas prête à être mère pour la deuxième fois. Une décision que le pasteur aurait mal digérée.


La seconde raison de leur séparation qu’elle a évoquée est que l’homme  » n’est pas très stable émotionnellement parlant. C’est quelqu’un qui drague un peu partout, qui s’invente des relations de partout et c’est fatiguant… », a-t-elle ajouté.

Rapelons que l’homme de Dieu avait confié sur un plateau télé que sa relation avec la Gabonaise n’avait pas fait long feu. Selon ses dires,  » Créol est dispersée, parce qu’elle pense qu’à son âge, c’est encore la gaminerie(…) Elle a quitté la Côte d’Ivoire et là, je ne sais pas où elle se trouve… », avait-il lâché.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *