Musique

« Je pars en Afrique », dixit le rappeur Meek Mill, après l’assassinat du général Qassem Soleimani

Le rappeur américain Meek Mill a rejoint les rangs de Cardi B et Michael Blackson qui ont exprimé leur désir de s’installer en Afrique après la mort du général iranien Qassem Soleimani.

« Je pars en Afrique », a-t-il écrit sur Instagram. La rappeuse Cardi B avait déjà annoncé son intention de demander la citoyenneté nigériane.

Publicité
View this post on Instagram

I’m out .. moving to Africa

A post shared by Meek Mill (@meekmill) on

La chanteuse a condamné l’attaque ordonnée par le président Donald Trump, affirmant que la vie des Américains est désormais en danger.

La mort du général Soleimani fait craindre le pire. Les mèmes sur une possible troisième guerre mondiale sont devenue virales sur les réseaux sociaux.

Crédit photo : correctng nt

Tags

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer