Divers

« J’utilise un pour le travail et l’autre pour ma vie amoureuse » : une ancienne prostituée avec deux vagins fait des révélations

Une ancienne prostituée affirme que le fait d’avoir deux vagins lui a permis de séparer son travail de sa vie privée.

Evelyn Miller a découvert qu’elle était atteinte de cette maladie rare, connue sous le nom d’utérus didelphys, alors qu’elle n’avait que 20 ans. Cela signifie qu’elle doit utiliser deux tampons car elle a des règles simultanées.

Publicité

Elle a travaillé dans l’industrie du sexe pendant huit ans et affirme que son vagin supplémentaire lui a été utile pour des raisons d’endurance et pour séparer son travail de sa vie personnelle.

Et bien qu’on lui avait dit qu’elle pourrait avoir des difficultés à concevoir, elle est maintenant enceinte de six mois dans son utérus droit.

Evelyn, aujourd’hui âgée de 30 ans, a déclaré que le fait d’avoir deux jeux d’organes reproducteurs était « pratique. »

Elle a passé huit ans à travailler comme prostituée et a déclaré que ses clients étaient souvent « époustouflés. »

L’un d’entre eux était gynécologue et a même transformé leur séance en un examen médical, tandis qu’un autre lui a demandé si elle avait subi un « changement de sexe qui avait mal tourné. »

En outre, elle a déclaré que son état de santé était bénéfique pour son endurance et qu’il lui permettait de séparer ses relations professionnelles de ses relations privées.

Evelyn, de Gold Coast, en Australie, a déclaré : « Pour moi, c’est mon quotidien et je n’ai jamais vraiment pensé que c’était si intriguant, mais apparemment c’est très intriguant. Je suppose que peu de gens peuvent dire qu’ils utilisent un vagin pour le travail et un autre pour la vie privée. C’était utile au travail de pouvoir avoir un tout autre vagin.

C’était pratique pour l’endurance – quand j’avais beaucoup de réservations et que je me sentais mal à l’aise dans l’une, je pouvais simplement utiliser l’autre. »

Publicité 2

Evelyn affirme que son préféré est son vagin droit car les rapports sexuels sont légèrement plus confortables et elle peut avoir un orgasme en utilisant celui-là.

A lire aussi:

Crédit photo : uspost

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page