DiversSociété

Kenya: un évêque traduit en justice pour avoir tenté d’embrasser une femme et de lui toucher les seins

Joel Waweru, évêque de l’Église anglicane du Kenya a été accusé d’avoir tenté de toucher et d’embrasser une femme sans son consentement.

Waweru, qui a été traduit devant le tribunal de Kibra le mardi 11 janvier, a nié les deux chefs d’accusation liés à des agressions s3xuelles.

L’acte d’accusation a révélé que le religieux aurait commis l’infraction à différentes dates dans le sous-comté de Lang’ata, dans le comté de Nairobi. La femme a déclaré à la police que l’évêque lui avait dit à plusieurs reprises qu’il l’aimait parce qu’elle était belle.

La femme a en outre allégué que l’évêque était obsédé par elle bien qu’elle soit mariée. Elle a ajouté que l’obsession l’avait poussée à porter plainte alors qu’elle devenait excessivement peu sûre d’elle et frustrée. 

Waweru lors de sa comparution devant le tribunal, a plaidé non coupable des allégations et a demandé des conditions de caution clémentes. Le magistrat l’a libéré contre une caution en espèces de 50 000 ksh. « Il sera libéré sous caution en espèces de 50 000 ksh et l’affaire sera portée ici dans quinze jours », a déclaré Derrick Kuto.

LIRE AUSSI; Accusé d’avoir eu une “relation intime» avec une femme, l’archevêque de Paris démissionne

Mgr Waweru a également été inculpé du deuxième chef d’accusation d’avoir touché la poitrine de J.N.M de manière indécente le 13 juillet 2021.

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page