DiversSociété

Kenya: un homme traduit en justice pour avoir touché les seins d’une femme 

Un homme identifié comme Aron Juma Munyasa a été traduit devant un tribunal de Milimani au Kenya pour avoir touché intentionnellement et illégalement le sein d’une femme contre son gré. 

Dans l’affaire présentée devant la magistrate en chef Wendy Kagendo Micheni, il a été révélé que la dame identifiée comme M.A a déposé une plainte contre Aron Juma Munyasa pour l’avoir touchée de manière inappropriée alors qu’elle cherchait un emploi au bâtiment annexe des jardins ACK à Nairobi le 17 mai 2022.

La feuille de charge se lit comme suit: “Le 17 mai, à l’annexe des jardins ACK à Upper Hill dans le comté de Nairobi, vous (Juma) avez intentionnellement et illégalement touché les seins de M.A contre sa volonté » .

Il a en outre été révélé que la plaignante avait rencontré une dame identifiée comme étant Lucy qui lui avait demandé si elle avait besoin d’un emploi. M.A a accepté l’offre avec enthousiasme et s’est rendue au bâtiment annexe de l’ACK où l’entretien devait avoir lieu, mais lorsqu’elle est arrivée, il n’y avait personne à part son agresseur. Mme M.A a été agressée à plusieurs reprises alors qu’elle attendait l’arrivée de son « recruteur« .  

Elle a dit à la police : “Alors que j’attendais Lucy, Juma a profité de la situation et a indécemment commencé à toucher mon sein sans mon consentement. J’ai senti des doigts saisir l’arrière de mon bras alors qu’il me serrait au-dessus de mon coude, avant de me toucher à nouveau autour de mes côtes et de ma poitrine ».

Se sentant vi.olée par l’acte inapproprié, M.A a immédiatement informé Lucy de l’action de Juma, à sa grande surprise, Lucy lui a demandé de coopérer. Après le dénouement inattendu des événements qui l’ont forcée à passer le reste de la nuit dans le bâtiment, M.A a signalé l’incident à la police qui a immédiatement arrêté Juma et l’a traduit en justice.


LIRE AUSSI: Un homme traduit en justice pour avoir touché les f3sses d’une femme (afrikmag.com)

Juma a nié les accusations et a été libéré moyennant une caution de 150 000 Ksh faute de quoi il serait détenu dans l’attente de son audition.

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page