DiverskenyaSociété

Kenya: une adolescente de 15 ans tue son frère de 18 ans et disparait

La Direction des enquêtes criminelles du Kenya a lancé une chasse à l’homme contre une adolescente de 15 ans qui aurait poignardé à mort son frère de 18 ans Anthony Nganga avec un couteau de cuisine.

Les détectives ont repris l’affaire après que l’oncle de la mineure, John Wangendo, a déposé un rapport au poste de police de Kibichoi.  Wangendo a allégué que la jeune fille avait tué son frère après avoir été en désaccord sur la façon de dépenser 200 ksh que leur mère leur avait donné pour acheter de la nourriture.

Publicité

LIRE AUSSI: Afrique du Sud: un Sénégalais poignarde sa petite amie à mort et lui coupe la tête

La déclaration de l’agence se lit ainsi:

« L’oncle a raconté à nos officiers comment une confrontation est survenue entre les deux après que la jeune fille de 15 ans ait exigé qu’on lui donne de l’argent pour se coiffer, au lieu d’acheter de la nourriture.  Mais quand son frère aîné a refusé sa requête , elle a pris un couteau de cuisine et l’a poignardé, le laissant inconscient dans une mare de sang.  Elle a ensuite fui les lieux en laissant l’arme du crime derrière elle. « 

Anthony a été transporté d’urgence à l’hôpital de Kigumo par son oncle, où il a été déclaré mort à son arrivée. 

Pendant ce temps, son corps a été conservé dans la même installation pour l’autopsie.

 Des détectives criminels se sont depuis rendus sur les lieux et ont recueilli des preuves cruciales, pertinentes pour traduire la suspecte en justice.

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page