Monde

Kim Jong Un révèle un bouton nucléaire dans son bureau, Trump réagit

1

Donald Trump n’est pas resté muet face à la déclaration de Kim Jong-un concernant son bouton nucléaire. Dans un tweet du président américain posté mardi dans la soirée, son bouton nucléaire est « beaucoup plus grand ».

Plus précisément, Trump avait dit « Est-ce que quelqu’un de son régime épuisé et affamé peut l’informer que, moi aussi, j’ai un bouton nucléaire, mais le mien est beaucoup plus grand et puissant que le sien, et mon bouton marche! », a écrit Donald Trump sur sa page Twitter.

L’on se souvient que le leader nord-coréen Kim Jong-un avait déclaré quelques jours auparavant qu’il y avait « toujours un bouton nucléaire sur son bureau».

C’était lors de ses vœux du Nouvel an. Kim Jong-un a fait savoir lundi qu’il gardait toujours à portée de main un bouton nucléaire, sur lequel il était prêt à presser en cas de menace de la part des États-Unis.


Faisant un retour sur la surenchère verbale qui avait caractérisé les relations entre les deux dirigeants l’an dernier, Donald Trump a estimé qu’il fallait préciser que son bouton nucléaire est « plus gros et plus puissant » que celui de Kim Jong-Un. « Et mon bouton fonctionne », a ajouté le numéro 1 américain.

Le président américain avait réagi dans la matinée avec prudence suite à l’offre de discussions inter-coréennes formulée par le président sud-coréen Moon Jae-in. Mais le dirigeant Nord-Coréen semble douter des intentions de celui qu’il se plaît à surnommer « Rocket man »

 « Rocket man veut maintenant parler à la Corée du Sud pour la première fois. C’est peut-être une bonne nouvelle, peut-être pas. Nous verrons », a-t-il écrit sur Twitter. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *