À la UneAfrique
A la Une

La Gambie confirme l’interdiction du blanchiment de la peau

Les législateurs gambiens ont voté en faveur du maintien de l’interdiction des produits éclaircissants pour la peau après un débat au parlement.

Les agents éclaircissants ou blanchissants de la peau, en particulier ceux non autorisés, peuvent entraîner de multiples risques pour la santé tels que des cicatrices, des cloques, des lésions nerveuses et osseuses. C’est également une initiative controversée car beaucoup affirment que le phénomène est un héritage toxique du colonialisme.

Publicité

La pratique est largement utilisée en Afrique ainsi qu’en Asie du Sud et au Moyen-Orient.

L’allégement du ski est interdit en Gambie depuis 1996, sous l’ancien président Yahya Jammeh, qui a régné pendant 22 ans.

L’ancien président a fui la Gambie en 2017 après avoir perdu les élections présidentielles face à Adama Barrow.

Le gouvernement de Barrow a cherché à lever l’ interdiction du blanchiment de la peau l’année dernière, arguant qu’il discriminait les femmes.

La ministre de la Justice Dawda Jallow a également fait valoir que la criminalisation des personnes pour l’utilisation de produits cosmétiques était une punition injuste.

Mais lundi, plusieurs législateurs ont plaidé en faveur du maintien de l’interdiction, invoquant des raisons sanitaires ou religieuses.

«Les produits chimiques utilisés dans la production de crèmes décolorantes pour la peau sont dangereux pour la santé humaine», a déclaré Momodou Camara, député à l’assemblée.

Vingt-trois députés ont voté pour le maintien de l’interdiction, et 10 ont voté pour l’abroger, a déclaré un journaliste de l’AFP.

D’autres députés n’étaient pas présents dans l’hémicycle ou se sont abstenus de voter.

Amadou Bailo Diallo

Je suis Amadou Bailo Diallo, Rédacteur en chef chez AfrikMag. Très friand de lecture, de rédaction et de découverte. Mes domaines de prédilection en matière de rédaction sont la politique, le sport et les faits de société. Je représente AfrikMag en Guinée aDiallo@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page