Musique

La légende du RnB, James Ingram est décédé à l’âge de 66 ans

James Ingram, chanteur et auteur-compositeur est décédé à l’âge de 66 ans d’un cancer du cerveau.

Son amie Debbie Allen a annoncé sa mort sur sa page Twitter, soulignant qu’elle est « bénie d’avoir été si proche » de lui.

Publicité

« J’ai perdu mon ami le plus cher et partenaire James Ingram… On le chérira toujours, on l’aimera et on se souviendra de lui pour son génie, son amour pour la famille et son humanité. Je suis béni d’avoir été si proche de lui. Nous parlerons à jamais de lui », a écrit Debbie Allen sur Twiter.

 

Né dans l’Ohio en 1952, James Ingram s’est installé plus tard à Los Angeles et a commencé sa carrière avec le groupe Revelation Funk. Il a également joué des claviers pour Ray Charles avant que sa propre carrière musicale ne démarre.

Au cours de sa carrière, James Ingram a atteint la première place du classement Billboard à deux reprises grâce à ses tubes Baby, Come to Me et I Don’t Have the Heart. Il a remporté deux Grammy Awards et a été nommé à douze reprises au total. La star a écrit des dizaines de tubes en collaboration avec le producteur Quincy Jones.

Il a également signé la chanson Pretty Young Thing, le sixième single de l’album Thriller de Michael Jackson.

Ingram a remporté son deuxième Grammy pour la chanson Yah Mo B There qu’il a chanté avec Michael McDonald.

Pub


Crédit photo : bbc

Tags

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer