AfrikWomanCôte d'IvoireInspirationNigeriaTrending

Labalaba 4.0, une initiative pour aider des femmes ivoiriennes

La nigériane Yemisi ONI, pour son 40ième anniversaire, a offert une somme de 100.000 FCFA à 30 femmes ivoiriennes, à l’issue d’une compétition où elles ont proposé leur différents projets.

Labalaba 4.0, une initiative pour aider des femmes ivoiriennes

La fête s’est déroulée samedi, 21 septembre 2019, à Cosmos sis à Yopougon (Abidjan), où une trentaine de femmes ont reçu un diplôme de participation. Labalaba 4.0 (qui veut dire papillon en Yoruba), est le nom de l’initiative de Madame Oni, qui voulait, pour son anniversaire faire un don à des femmes à l’issue d’une compétition. La plupart du temps, l’on surprend la personne qui célèbre son anniversaire, cette fois-ci, Yemisi a changé la donne en offrant à ces dames de l’argent. Sur deux séances (les samedi 7 et 14 septembre 2019), plus de 200 femmes étaient présentes pour présenter leur projet devant un jury composé d’hommes et de femmes évoluant dans le domaine de gestion de projets.

Lors de la remise de certificats, pendant son discours, Yemisi était émue de voir ces femmes venues des différentes communes du district d’Abidjan, heureuses et fières d’être choisies parmi ces 200 qui étaient venues au départ.

Labalaba 4.0, une initiative pour aider des femmes ivoiriennes

« La partie difficile était de choisir 30 femmes parmi les 200. Le plus grand merci à Dieu c’est de mettre cet argent à profit, en réalisant les différents projets et impacter les autres. Ne prenez pas cette somme pour faire du shopping. Il faut transformer dans le projet », a-t-elle déclaré.

Labalaba 4.0, une initiative pour aider des femmes ivoiriennes

Cette activité a vu la participation de sa mère venue spécialement du Nigeria et la 1ère dauphine de Miss Côte d’Ivoire 2018, Jemima Gbato, qui s’occupait de l’organisation. Yemisi a par ailleurs remercié ses différents sponsors qui l’ont aidée à réaliser cette initiative: Ihub (le lieu où les dames sont venues exposées leurs lors des deux premières séances), Ecobank (qui a aidé les femmes à ouvrir un compte bancaire), Cosmos (l’espace qui a accueilli les lauréates pour la remise du diplôme).

Labalaba 4.0, une initiative pour aider des femmes ivoiriennes

« Si vous regardez le tee shirt c’est un cercle qui commence avec un papillon. Le cycle du papillon qui commence par un œuf, une chenille et se termine en papillon. L’argent n’est pas un prêt. Et que Dieu mette la main dans vos affaires », a-t-elle terminé en remerciant ses amis pour le soutien.

Tags

SANDRA KOHET

Je suis Sandra KOHET, Web Rédactrice à AfrikMag. Passionnée de Lecture, Cuisine et voyage. sandrakohet@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer