CoronavirusEurope

L’Australie entend sanctionner les citoyens qui refusent le vaccin contre la COVID-19

Un rapport du Daily Mail indique que le gouvernement australien envisage d’interdire aux citoyens du pays les vols, les restaurants et les transports en commun s’ils ne reçoivent pas le vaccin COVID-19.

Le Dr Nick Coatsworth, le médecin-chef adjoint, a rendu public cette décision le mercredi 19 août lors d’une conférence de presse.

Publicité

Selon Coatsworth, les responsables de la santé et les ministres discuteraient des mesures visant à encourager les Australiens à prendre le vaccin contre le coronavirus.

Il a déclaré : « En regardant des choses spécifiques comme ne pas pouvoir aller dans les restaurants, ne pas pouvoir voyager à l’étranger, ne pas pouvoir prendre les transports en commun … ce sont clairement des décisions politiques qui seront discutées. »

Le médecin en chef adjoint a ajouté qu’il n’y avait actuellement aucun mécanisme pour appliquer la règle.  

Le Dr Coatsworth a déclaré que les gens pourraient recevoir des certificats du gouvernement pour prouver qu’ils ont pris le vaccin.

Scott Morrison, le Premier ministre australien de son côté, s’exprimant dans une interview à la radio, a déclaré qu’il rendrait le vaccin contre le coronavirus obligatoire.  

Cependant, des milliers d’anti-vaxxers ont maintenant bombardé des politiciens lorsque la nouvelle du vaccin a éclaté en disant qu’ils ne le prendraient pas.

Publicité 2

D’ici début 2021, le gouvernement australien espère qu’un vaccin contre le coronavirus atteindra le pays car ils ont signé un accord pour apporter le vaccin de l’Université d’Oxford dès qu’il sera approuvé en expliquant que l’Australie le fabriquerait et le distribuerait gratuitement à sa population.

Il s’agit d’un des cinq vaccins actuellement en phase trois des essais et les chercheurs espèrent avoir des résultats d’ici la fin de l’année. L’Australie doit néanmoins encore signer un accord final avec AstraZeneca sur le prix du vaccin, et aucun fabricant local n’a été désigné pour l’instant.

Le mardi 11 août 2020, le président Russe a annoncé que son pays a développé le « premier » vaccin contre le coronavirus.

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page