AfriqueGhana

« Les femmes peuvent demander les résultats des tests de COVID-19 avant d’être en couple » -une députée ghanéenne

La députée ghanéenne, Ursula Owusu-Ekuful, a déclaré qu’avec le temps, les femmes demanderont un test COVID-19 négatif avant d’accepter d’être en couple.

Selon plusieurs médias ghanéens, les personnes qui ont été infectées par le virus mortel et qui se sont rétablies ont un dysfonctionnement érectile.

Publicité

Certains hommes ont même avoué que le virus provoquait une impuissance totale.

Réagissant à ces histoires, la députée qui est également ministre de la Communication a conseillé aux Ghanéens, en particulier aux hommes, de porter fréquemment leurs masques afin de protéger leurs couples.

Elle a indiqué qu’avec l’évolution des choses et les recherches qui suggèrent que le virus pourrait avoir un effet néfaste sur la virilité, les femmes peuvent désormais demander aux hommes de prouver qu’ils ont été testés négatifs avant d’accepter d’être en couple.

Ursla Owusu-Ekuful a écrit sur Facebook: « la Covid-19 est réelle. Cette dernière tournure n’est pas seulement un problème pour les hommes mais pour nous tous, PARTIES PRENANTES INTÉRESSÉES !!!! Veuillez porter vos masques pour protéger vos couples. Nous pouvons exiger des résultats de test négatifs avant de nous engager. Ne nous poussez pas et portez vos masques !!! Sauvez votre vie et celle des parties prenantes. Les gars, prenez note. UN MOT POUR LES SAGES ».

"Les femmes peuvent demander les résultats des tests de COVID-19 avant d'être en couple" -une députée ghanéenne

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page