Côte d'Ivoire

Côte d’ivoire: Les microbes frappent à nouveau à Adjame

Depuis mardi dernier, les jeunes délinquants communément appelés “microbes” sèment encore la peur et l’insécurité à Adjamé,comme le rapporte des témoignages recueillis sur place. Suite au déguerpissement de la grande mosquée jusqu’à la gare Ran, les microbes agressent les passants et les arrachent tous les objets de valeur dont ils disposent (argent, bijoux, portables etc)

Tout passant qui a actuellement le malheur d’emprunter cette voie, est agressé par les microbes munis d’armes blanches”, affirme une victime qui a malheureusement vu son portefeuille arraché par une bande de microbes.

Publicité

Après avoir constaté que la peur et l’insécurité gagnaient du terrain, les usagers réclament de toute urgence le Commandement de Coordination des opérations (CCDO), afin de ramener la paix et la sécurité dans cette zone.

Aux dernières nouvelles, plusieurs équipes de la police ont investi les lieux et dispersé les microbes à coups de Gaz lacrymogènes. Tous les commerces dans les environs sont fermés.

C’est dans le cadre de l’opération “Abidjan ville propre”, initié par le gouvernement, que le ministère de la salubrité urbaine et de l’assainissement a déguerpi, tous les commerçants qui occupaient de manière anarchiques la voie jonchant le lieu de prière jusqu’à la gare de train.

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page