Afrique Politique

Libye: les populations commémorent la chute de Kadhafi

kadhafi

Le vendredi 17 février dernier, plusieurs milliers de Libyens sont sortis pour commémorer la chute de Mouammar Kadhafi survenue en 2011.

LIBYA-CONFLICT

La plupart d’eux avaient le drapeau national qu’ils brandissaient avec fierté. A en croire APA, ces milliers de gens n’ont pas hésité à illuminer le ciel de feux d’artifices.

L’ambiance était bruyante avec les automobilistes qui faisaient usage de leurs klaxons à tue-tête.

A Benghazi où est née la révolution libyenne, de milliers de personnes ont encore revécu le départ de celui qui avait dirigé le pays d’une main de fer.

Et pourtant, la fin du règne de Kadhafi n’a pas apporté le bonheur tant recherché par les populations.

Depuis  »l’assassinat » de l’ancien dirigeant, la Libye est secouée par une véritable crise. Il est difficile aujourd’hui de dire avec exactitude qui a le contrôle du pays. Des milices et et des tribus rivales s’affrontent sans cesse.

Cela cause une instabilité politique d’autant plus que deux gouvernements rivaux affirment détenir la légalité pour prendre les rênes de la Libye. Il y a d’un côté celui formé par une union nationale bénéficiant du soutien de l’ONU  et de l’autre un gouvernement qui a la caution du parlement.

Mouammar Kadhafi né le 19 juin 1942 a pris la tête de la Libye le 1er septembre 1969.  Au moment où le roi Idriss 1er était hors du pays, le « Mouvement des officiers unionistes libres » s’empare du pouvoir.

khadafi

Le jeune colonnel avait alors 27 ans.  Mouammar Kadhafi va conserver le pouvoir pendant 41 ans.


Le 15 février 2011, le régime du Guide libyen va connaitre des heures sombres. Tout commence par un sit-in dispersé par les forces de l’ordre. Deux jours plus tard, les populations manifestent leur colère dans des villes du pays.

libye

La réponse des autorités n’a pas tardé. Des milliers de manifestants ont été tués. A partir de cet instant, les choses vont s’accélérer. La ville de Benghazi tombe aux mains des rebelles.

La suite on la connait. Mouammar Khadafi est tué le 20 octobre 2011.

7 Comments

  • Aboubakari 18 novembre 2017

    Les lybiens en faite ne savent pas ce qu’il faut commemorer c’est déplorable de leur pas. Est ce qu’ils voient dans la situation dans le quelle ils sont ?

  • Anonyme 19 février 2017

    stupide bête dingue vraiment de la pitié

  • Maiyaki Filingué _NIGER 19 février 2017

    C’est une fête d’hypocrisie, pour couvrir leur honte. Au fond de leurs coeurs il savent que cette manifestation de doive pas avoir lieux car tous sont dans les mauvaises situations: manque de nourritures, eau, électricité, pétrole et surtout leurs sécurités. Ils n’ont rien vu d’abord. Au temps de Kadhafi moi j’ai fait trois ans sans coupures. Un litres d’essence coûte environ 20 fcfa. Une baguette de pain coûte 10 fcfa. La démocratie n’est pas un régime conforme au africains. Avec notre régime que les blancs ont nommé « Dictature » seul les noirs et les arabes peuvent avancer. « Vive la dictature »

  • Diallo Ibrahima 19 février 2017

    Cela ne veut rien dire,car vous recolterez ce que vous avez semé durant toute votre vie.et surtout compte tennu de vos mauvais comportements vis à vis des noirs dans votre stupide pays. Vous croyez que Dieu dort. *Je remercie Dieu d’être musulman mais pas un arabe *donc je suis désolé mais il n’y aura jamais de la paix en Lybie.

  • Sambieni inoussa 19 février 2017

    Ils commémorent leurs misère

  • Anonyme 18 février 2017

    betise ou ignorance pcq je ne comprend pas tsuiiiiiiiiiiiopppp

    • Anonyme 19 février 2017

      De vivant vous n avez pas connu sa valeur ce n est pas a sa mort que vous..
      Deplorable

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *