USA
A la Une

Donald Trump répond aux menaces de l’Iran: 2 000 milliards de dollars en équipements militaires

Le président américain Donald Trump est prêt pour une éventuelle guerre contre l’Iran. Le locataire de la Maison Blanche a révélé avoir dépensé 2 000 milliards de dollars en équipements militaires.

La tension entre l’Iran et les États-Unis s’est aggravée après la mort du général Qassem Soleimani, tué vendredi lors d’une frappe américaine ordonnée par Donald Trump.  Les Iraniens ont menacé de venger leur général mais dimanche le président américain a affirmé qu’il frapperait le pays plus fort qu’il n’a jamais été frappé s’il menait des attaques en représailles.

« S’ils attaquent encore, ce que je leur conseille fortement de ne pas faire, nous les frapperons très rapidement et très durement qu’ils n’ont jamais été frappés auparavant! »

« Les Etats-Unis ont dépensé 2.000 milliards de dollars en équipements militaires. Nous sommes la plus grande et de LOIN la meilleure armée au monde. Si l’Iran attaque une base américaine ou n’importe quel américain, nous enverrons une partie de ce nouvel équipement dans leur direction et sans hésitation! », a-t-il écrit dans un tweet.

Dans une série de tweets quelques heures auparavant, le président avait déclaré que son message devrait « servir d’avertissement », ajoutant que « les États-Unis ne veulent plus de menaces ! »

52 sites seront frappés « très rapidement et durement ». Certains de ces sites iraniens « sont de très haut niveau et très importants pour l’Iran et pour la culture iranienne », a souligné Donald Trump sur Twitter. 


 « L’Iran parle très hardiment de cibler certains actifs des États-Unis pour se venger du fait que nous avons débarrassé le monde de leur chef terroriste qui venait de tuer un Américain et d’en blesser gravement beaucoup d’autres, sans parler de toutes les personnes qu’il a tuées au cours de sa vie, y compris des centaines de manifestants iraniens. Il attaquait déjà notre ambassade et se préparait à d’autres attentats dans d’autres endroits. L’Iran n’a été rien d’autre que des problèmes pendant de nombreuses années. »

Crédit photo : lesoir

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page