Afrique
A la Une

Kenya: le groupe islamiste Al Shabaab attaque une base militaire américaine

Le groupe islamiste somalien Al Shabaab a attaqué une base militaire au Kenya qui est utilisée par les forces américaines et kényanes.
L’attaque aurait été perpétrée le dimanche 5 janvier 2020 à la base militaire du comté de Lamu.

Le Commandement des États-Unis pour l’Afrique a dressé le bilan de l’attaque des islamistes chebabs contre une base militaire où stationnent des forces américaines et kenyanes à Lamu, dans le nord du Kenya.

Publicité

«Lors d’une attaque d’al-Chabab, un groupe d’Al-Qaïda* en Afrique de l’Est, plus tôt dans la journée, un militaire américain et deux sous-traitants du ministère de la Défense ont été tués dans une base militaire des Forces de défense du Kenya à Manda Bay», détaille le communiqué de presse.

Kenya: le groupe islamiste Al Shabaab attaque une base militaire américaine

En outre, deux membres du Pentagone ont été blessés. Ils sont actuellement dans un état stable, précise le Commandement.

Une autre source militaire a déclaré à Reuters: “Ils ont attaqué la piste d’atterrissage de Manda à Lamu, qui est juste à côté du camp militaire qui abrite des militaires de nombreux pays, dont le Kenya et les États-Unis. Nous sommes informés que les combats se poursuivent”.

Et d’ajouter que les combattants tentaient d’accéder à la base depuis la piste d’atterrissage.

Al Shabaab, un groupe d’insurgés islamistes lié à Al-Qaïda qui lutte pour renverser le gouvernement somalien, a également publié une déclaration promettant de mener plus d’attaques.

“Un groupe d’élite de soldats de la” Martyrdom Brigade “de Harakat Al-Shabaab Al Mujahideen a lancé un raid audacieux sur une base navale américaine connue sous le nom de” Camp Simba “dans le comté de Lamu, au Kenya”, selon le communiqué d’Al Shabaab.
“La base abrite des centaines de militaires américains et de soldats kenyans et constitue l’une des nombreuses rampes de lancement de la croisade américaine contre l’islam dans la région”, ajoute le communiqué.

Les Chebabs dans un communiqué, cité par l’agence de presse Reuters, disent avoir détruit sept avions et trois véhicules militaires. Certains publient également des photos d’hommes armés masqués se tenant debout à côté d’un avion en flammes.

Publicité 2


L’attaque survient un an après qu’al Shabaab ai lancé un attentat-suicide meurtrier au complexe Riverside14 dans la capitale kenyane Nairobi, tuant 21 personnes.

Credit photo: Télégraph.co.UK

Tags

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer