Côte d'Ivoire

Côte d’Ivoire-logement: le gouvernement veut mettre un plafond pour les loyers

Le gouvernement ivoirien a pris la décision de prendre les choses en main face à la cherté de la vie, notamment dans l’immobilier. L’on observe de plus en plus une hausse extravagante des loyers dans la capitale du pays; mais aussi dans plusieurs villes de l’intérieur.

Publicité

Cela est causé par l’absence d’un encadrement et d’une réglementation. Vendredi dernier le ministre du Commerce a assuré que le gouvernement  « prendra des décisions pour encadrer le loyer. On prendra des décisions pour encadrer le loyer (logement à usage d’habitation) pour ne pas qu’il y ait des abus », a-t-il dit lors d’une réflexion sur la stratégie d’exportation des matières premières du pays, au Conseil national des exportations (CNE), à Abidjan.

Selon le ministre Souleymane Diarrassouba, le gouvernement veut prendre des mesures réglementaires en mettant sur pied une politique au niveau des contrats de bail à usage d’habitation. Il s’agira de fixer un plafond. Toute mesure qui apportera un soulagement aux locataires à qui les propriétaires de maison exigent plusieurs mois de loyers.

Cette hausse des coûts des loyers s’explique par le déficit de logements en Côte d’Ivoire évalué à 400.000 unités par an dont 200.000 pour le District d’Abidjan. Les Ivoiriens n’attendent que la mise en application de cette loi au niveau du loyer. Sinon, se trouver un toit à Abidjan, est un parcours du combattant.

Hippolyte YEO

Hello, Je suis Pharel Hippolyte YEO, passionné d'High-Tech et de culture. Sur AfrikMag, je vous donne des news fraiches concernant les innovations technologiques en Afrique, le Showbiz africain et la vie de la diaspora africaine. hyeo@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page