AfriqueSport

Burundi: Un maire et son adjoint jetés en prison (Vidéo)

Au Burundi, jouer un match de football auquel participe le président de la République n’est pas sans risque. Les organisateurs du match de football qui a opposé le mois dernier, le club de Kiremba, commune du nord du pays, au Alléluia FC, l’équipe du président Pierre Nkurunziza, l’auront appris à leurs dépens.

Lors d’un match de football des joueurs de l’équipe adversaires auraient malmené le chef de l’état à travers plusieurs tacles. Vous l’aurez compris, il est interdit de tacler ou dribbler le président Pierre Nkurunziza, ex-professeur de sport et passionné de football. Deux organisateurs du match ont été alors mis aux arrêts. Il leur est reproché d’avoir recrutés des joueurs congolais du camp de Muasasa qui ont taclé le chef de l’État.

Publicité

Selon un témoin , ces ”joueurs réfugiés congolais” n’avaient pas reconnu le président. Ils l’ont attaqué à chaque fois qu’il était en possession de la balle et l’ont fait tomber à plusieurs reprises après des tacles, alors que les joueurs burundais prenaient soin de ne pas l’approcher de trop.

En effet lors d’un match de football auquel participe le chef de l’Etat, il est strictement interdit de l’approcher à moins de 3m. Il faut laisser le président marquer les buts lorsqu’il est en possession de la balle. Chose que les attaquants avaient ignoré.

Pour cette faute Cyriaque Nkézabahizi, Maire de la commune de Kiremba et son adjoint chargé du sport, Michel Mutama ont été écroués le 1er Mars pour “complots contre le chef de l’Etat”, en fin de semaine dernière, puis emprisonnés à la prison de Ngozi, à 130 km au nord de Bujumbura. Aussi faut il le rappeler les deux accusés sont membres du parti du président Pierre Nkurunziza.

https://www.youtube.com/watch?v=UofK1ODhomc

Credit Photo: RFI

Tags

Hippolyte YEO

Hello, Je suis Pharel Hippolyte YEO, passionné d'High-Tech et de culture. Sur AfrikMag, je vous donne des news fraiches concernant les innovations technologiques en Afrique, le Showbiz africain et la vie de la diaspora africaine. hyeo@afrikmag.com

Articles similaires

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer