Monde

Un rappeur arrêté pour insulte à l’islam

Un tribunal de la Malaisie a annoncé ce lundi, la détention à titre provisoire d’un rappeur très connu.

Sa mise en détention fait suite aux insultes à l’encontre de l’islam dans un clip vidéo qu’il a tourné en partie dans une mosquée du pays. Peut-être une suite donnée aux différentes associations qui avaient déposé une plainte contre l’artiste à cause de cette vidéo de Namewee jugée insultante envers l’islam.

Publicité

De son vrai nom Wee Meng Chee, a été interpellé à l’aéroport international de Kuala Lumpur. C’était dimanche dernier soir, dès son retour de l’étranger.

D’après  la police, une fois arrêté,  le rappeur a été placé en détention provisoire pour quatre jours. Ce, conformément à un texte de loi réprimant l’insulte à une religion. Avant de préciser qu’une enquête est en cours. Selon notre source,  le rappeur risque une amende et/ou une peine de prison allant jusqu’à deux ans pour ce clip vidéo controversé.

Dans sa vidéo, le rappeur a utilisé le mot “Allah” et des sons de l’appel à la prière chez les musulmans dans “Oh mon Dieu”. Le clip vidéo a duré quatre minutes en mandarin.

Mais, l’intention prêtée à Namewee  est loin d’être une réalité. Car, une autre vidéo du rappeur sur Youtube balaie cette intention qu’on lui prête. Selon lui, la chanson avait été écrite pour “promouvoir l’harmonie”.

Les recherches faites nous ont permis de se rendre compte que, le clip vidéo controversé n’est plus disponible en ligne. Seulement, il y a  une version éditée sans les scènes dans la mosquée qui a été téléchargée le weekend dernier sur YouTube.

Dans le clip incriminé, on y voit des chanteurs  à l’intérieur d’une mosquée ainsi qu’une église, de même que dans des temples hindous, bouddhistes, et taoïstes.  Les individus portent des habits représentant différentes cultures et religions, pour signifier l’idée de “Promouvoir l’harmonie”.

Publicité 2

Yao Junior L.

Tags

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer