À la UneBurkina FasoPolitique

Mamadou Koulibaly sur Compaoré: « L’assassin de Sankara est retourné sur les lieux de son crime »

Le Professeur Mamadou Koulibaly est sur la même longueur d’onde que ceux qui ont critiqué l’arrivée de Blaise Compaoré au Burkina Faso. Pour l’ex-président de l’assemblée nationale ivoirienne sous Laurent Gbagbo, cette visite de Compaoré au Burkina est répugnante.

Mamadou Koulibaly est d’accord avec la femme de Thomas Sankara qui a fustigé l’arrivée de Compaoré au Burkina, alors qu’il est sous le coup d’un mandat international lancé après sa condamnation à perpétuité pour l’assassinat de Thomas Sankara. Pour Mamadou Koulibaly, l’arrivée de Compaoré a été organisée par l’ex-puissance coloniale qui avait regroupé à une époque le Burkina et la Cote d’Ivoire.

Parlant de cette affaire, Koulibaly écrit: « La Haute Côte d’Ivoire et sa Basse Côte ont montré cette semaine toute leur pertinence institutionnelle née en 1938, avec un seul gouverneur général installé souvent à Abidjan et parfois à Ouaga. L’assassin de Sankara est retourné sur les lieux de son crime en finir avec le Burkina ».

Mamadou Koulibaly est sans concessions. Il accuse Blaise Compaoré d’être l’assassin de Sankara. Ce qui a d’ailleurs été étayé par la justice burkinabè, lors d’un procès public. Ce que dénonce Koulibaly, c’est la prime à l’impunité accordée à Compaoré par le chef de la junte burkinabè, le colonel Damiba. Ce dernier qui jure combattre l’impunité a surpris tous les Burkinabè en faisant venir Compaoré à Ouagadougou.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page