Monde

Monde: un séisme frappe l’Irak et l’Iran et fait plus de 350 morts

Un séisme de magnitude 7,3 a frappé la frontière entre l’Irak et l’Iran faisant des centaines de morts.

 

Le séisme a fait plus de 350 morts selon un bilan provisoire. D’une magnitude de 7,3 sur l’échelle de Richter, ce séisme a été ressenti dans 14 provinces iraniennes. Celle de Kermanshah a été la plus touchée et un deuil y a été décrété. On recense plus de 6600 blessés dont la majeure partie se situe en Iran.

Publicité

 

Dégâts causés par le séisme

Le bilan risque de s’alourdir car cette catastrophe a provoqué des glissements de terrain. En plus, d’avoir causé des disparitions, ces glissements de terrain gênent le travail des équipes de secours. L’hôpital principal de la localité de Sarpol-e-Zahab a été sérieusement endommagé. Il n’est donc pas en mesure de traiter les centaines de blessés qui y ont été admis, a déclaré Pirhossein Koulivand, le chargé des services d’urgence du pays.

 

Secousses ressenties à Bagdad

L’épicentre du séisme a été localisé à Penjwin dans la province de Souleimanieh, au Kurdistan irakien, tout près de la frontière iranienne. Un responsable des services météorologiques irakiens a déclaré un séisme de magnitude 6,5 alors que l’institut américain de veille météorologique a déclaré 7,3.

La secousse a été ressentie jusqu’à Bagdad, où des milliers d’habitants se sont précipités hors de leurs habitations. On a pu dénoter un même scénario à Erbil, la capitale du Kurdistan irakien autonome, et dans d’autres villes du nord de l’Irak, près de l’épicentre.

Publicité 2

 

Des craintes de répliques

Dans plusieurs villes iraniennes et irakiennes, l’électricité a été coupée. La crainte demeure, car le centre sismologique iranien a enregistré 153 répliques et dit en attendre d’autres. Les secours estiment à plus de 70 000, les personnes ayant besoin d’un abri. L’armée a été mise à disposition pour aider les services d’urgence.

Rappelons que l’Iran est un pays situé sur d’importantes lignes de faille. C’est ce qui rend ce pays très enclin aux catastrophes naturelles. En 2003, un séisme de magnitude 6,6 avait frappé la ville de Bam, située à 1 000 kilomètres au sud-est de Téhéran, tuant ainsi quelque 31 000 personnes.

Eunice Kouamé

Je suis Eunice KOUAME, une jeune femme passionnée de lecture, de développement personnel et de relations humaines en général. J'aime voyager, rigoler, cuisiner et surtout écrire. Vous pourrez consulter mes articles dans les rubriques conseils, couple, relations, actualités, inspiration, politique et chroniques( mon nouveau bébé ;) ) eunice.kouame@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page