Sport

Mondial 2018 : La FIFA sanctionne le Nigeria et lui arrache trois points. La raison

La Fédération nigériane de football (NFF) a été sanctionnée pour avoir aligné un joueur inéligible lors de la rencontre entre l’Algérie et le Nigeria (1-1) le 10 novembre au stade Mohamed-Hamlaoui de Constantine pour le compte de la sixième et dernière journée des éliminatoires de la Coupe du Monde 2018.

C’est ce qu’a annoncé, mardi, la Fédération internationale de football association (Fifa) sur son site officiel. Ce match comptait pour la dernière journée des éliminatoires de la Coupe du Monde 2018.

Publicité

La sanction qui est tombée, mardi, est liée au fait que le jouer Abdullahi Shehu n’a pas purgé la suspension automatique d’un match qui lui avait été imposé pour avoir obtenu deux cartons jaunes lors de deux matches différents de la même compétition.

La Fifa en attribue, de ce fait, la victoire par forfait 3-0 à l’Algérie et inflige dans la foulée une amende de 6.000 francs suisses (environ 5.100 euros) à la NFF. Ce qui signifie que l’Algérie bénéficie de trois points. Cependant, la sanction n’a aucun incident sur la qualification du Nigeria dont la place était déjà assurée avant ce dernier match.

Le Nigeria termine en tête du groupe B avec 13 points tandis que l’Algérie termine, malgré les trois points, en queue du classement avec 4 unités, alors que la Zambie est 2e avec 8 points, suivie du Cameroun et ses 7 points.

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page