Sport

Sports Mondial Qatar 2022: Un ouvrier licencié pour avoir dévoilé à l’ONU, les conditions de travail

Le Qatar, pays hôte de la Coupe du monde 2022 ferait, selon les révélations d’un ouvrier népalais du bâtiment à l’ONU, subir des conditions de travail insupportables à ses ouvriers. Après s’être confié à une délégation de l’instance, ce dernier a été licencié.

En plein chantier pour l’organisation de la Coupe du monde 2022, le Qatar fait parler de lui. Un ouvrier népalais du bâtiment a été licencié pour avoir parlé des mauvaises conditions de travail sur les chantiers à une délégation de l’ONU.

Cette affaire ne restera certainement pas sans suite. En effet, l’Organisation Internationale du Travail (OIT) a pris en considération cet incident et envisage de l’examiner au cours d’une réunion de son organe directeur programmée en novembre prochain. Cet organe enquête déjà sur des allégations de travail forcé au Qatar.

Publicité

« L’OIT a suivi de près cette affaire afin de s’assurer que les droits de ce travailleur népalais sont pleinement respectés et protégés », a déclaré Corinne Vargha, directrice du département des normes internationales du travail à l’OIT. « Cette affaire a été soulevée lors de la dernière discussion en mars 2017 au Conseil d’administration de l’OIT à la suite d’une plainte déposée contre le Qatar pour non-respect de deux conventions de l’organisation, à savoir la Convention sur le travail forcé et la Convention sur l’inspection du travail », a-t-elle ajouté.

Deux semaines de prison en plus d’être licencié

Le licenciement de cet ouvrier népalais en mars 2016 avait été confirmé par deux syndicats distincts. « Ce licenciement est un acte de représailles de la part de son employeur », a déclaré les responsables de l’International Trade Union Confédération (ITUC). Ce syndicat poursuit en ajoutant que le travailleur de 29 ans a passé deux semaines en prison après son licenciement.

Publicité 2

Pour le pays organisateur de la Coupe du monde 2022, il n’y a pas de commentaire à faire. Le Qatar affirme avoir fait de grands progrès dans le domaine du droit du travail par d’importantes réformes.

Tags

Jaures Nguessan

Bonjour, je suis Jaurès Nguessan. J'aime les voyages et les découvertes. Vous pouvez retrouver mes articles dans les rubriques d'actualités politiques, sportives, culturelles également dans les faits de sociétés. abraham.nguessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer