À la UneCulture & LoisirsMusique

Mort d’Hamed Bakayoko : Molare, A’salfo, Maitre Gims, Koffi Olomidé, Fally Ipupa…rendent hommage au  »Golden Boy »

A 56 ans, le « Golden Boy », le parrain du showbiz ivoirien, Ahmed Bakayoko a tiré sa révérence hier. Une grosse perte pour la Côte d’Ivoire et pour le milieu culturel. Attristés, plusieurs musiciens ivoiriens et étrangers lui ont rendu un vibrant hommage.

Ami incontestable des artistes, le défunt Premier Ministre ivoirien, Ahmed Bakayoko a beaucoup été cité dans les chansons congolaises et ivoiriennes. Celui que les fans de feu DJ Arafat ont baptisé « le Père de la Chine » a rendu l’âme, mercredi 10 mars 2021 en Allemagne. Grand homme du show-business, les acteurs de ce milieu pleurent son triste départ.

Publicité

Debordo Leekunfa touché par la disparition du père spirituel de son défunt ami réagit sur les réseaux sociaux. « La vie est une rigolade. La mort est la réalité. Tout souffle de vie y sera confronté. Vas en paix monsieur le ministre », a publié aussitôt la star du coupé décalé sur sa page Facebook.

« Merci infiniment pour tout », a simplement écrit pour sa part Serge Beynaud, un autre ténor du coupé décalé. « Merci pour tous tes efforts et pour toutes tes actions !!! Que le tout puissant t’accueille », a dit Molare, l’un des leaders du coupé décalé.

Le leader vocal du mythique groupe de Zouglou Magic System, A’Salfo a à son tour écrit: « L’icône d’une génération s’est couchée à jamais. Un baobab est tombé ce soir. La Côte d’Ivoire perd un digne fils. Que ton âme repose en paix, PARRAIN. »

Les congolais, Maitre Gims et Koffi Olomidé sont inconsolables. « Les grands hommes ne naissent pas dans la grandeur, ils grandissent. Tonton tu as laissé une trace indélébile et bénéfique pour la jeunesse ivoirienne ton sourire et ta bonne humeur imperturbable ne laissait personne indifférent tu était le tonton le papa le grand frère que tout le monde aurait aimé avoir, mes condoléances les plus sincères a la magnifique famille que tu as laissé,merci d’avoir montré le chemin, nous appartenons a Allah et c’est vers lui que nous retournerons, » a écrit le Warano.

« Monsieur le Ministre Hamed Bakayoko, vas en paix mon frère vas en paix mon ami, elle est immense, cette douleur », a posté Koffi Olomidé sur ses réseaux sociaux accompagné d’une vidéo du défunt Premier ministre et lui.

Publicité 2

Fally Ipupa a à son tour écrit: « Il est parti, nous le verrons plus le demi-dieu. Sa joie de vivre, son sourire, sa gentillesse, ses photos, ses images resteront désormais des souvenirs qui manqueront à jamais nos mémoires. Mon cœur saigne, pleure, inconsolable douleur, repose en paix Grand-frère, repose en paix Hambak.« 

Encore un autre bon cœur qui vient de nous quitter, un parrain pour notre culture africaine, Le VIEUX PÈRE HAMED BAKAYOKO comme on m’a appris à l’appeler dès mon premier passage à Abidjan, j’arrive même pas à imaginer la douleur que cette gentille famille que j’ai eu à rencontrer traverse en ce moment RIP CHER PARRAIN” a lancé le chanteur congolais Innoss’B.

Mort d'Hamed Bakayoko : Molare, A'salfo, Maitre Gims, Koffi Olomidé, Fally Ipupa...rendent hommage au  ''Golden Boy''

Akon

Hello ! Je suis Boa Jules Akon, journaliste sportif et culturel, lisez mes articles sur Afrikmag, merci.

Articles similaires

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page