À la UneCôte d'IvoireSécurité

Mort du Caire Akoun/ Le DG de la Police donne 72H à la PJ pour boucler l’enquête

Le Directeur Général de la Police Nationale Kouyaté Fama est très remonté contre les malfrats qui ont abattu le Commissaire de la PJ Akoun Charles Etienne. Le mercredi 28 octobre, il a ordonné à la Police Criminelle de retrouver les deux autres bandits qui ont participé au braquage manqué.

Le DGPN Kouayaté Fama a rendu une visite de compassion à la Direction de la Police Criminelle au Plateau, à la suite du décès tragique du Commissaire Akoun Charles. Pour le premier responsable des policiers ivoiriens, personne ne peut s’attaquer impunément aux agents de cette institution.

Publicité

C’est pourquoi, au vu de la situation grave qui est survenue, il a instruit ses hommes de la Police Criminelle de s’arranger comme ils peuvent pour appréhender dans les trois jours qui arrivent les autres auteurs du braquage qui ont pu fuir la scène de crime.

Le DGPN a instruit ses collaborateurs de la Police Criminelle à l’effet d’interpeller dans un délai de 72 heures les malfrats“, note la page facebook de la Police Nationale, après le passage de l’inspecteur général Kouyaté.

En ce moment, la Police Criminelle a entamé les premières auditions des personnes présentes lors de l’échange de tirs entre le Commissaire Akoun et les malfrats. Déjà, un témoignage d’une personne témoin de la scène ambigu aiguise l’appétit des fins limiers des ” Papa Jorkaeff “.

C’est donc à une course contre la montre et à une véritable chasse à l’homme que la Police Criminelle fait face pour montrer de quoi elle est capable quand on s’attaque à ses membres.

Publicité 2

Le Commissaire Akoun, assis dans un bar dans la nuit du 27 au 28 octobre avec des amis, a été surpris par des braqueurs. Mais l’officier de Police judiciaire a pu dans un acte de bravoure déjoué le braquage en abattant un bandit. Malheureusement, touché par deux projectiles à bout portant, il est décédé lors de son transfert dans un hôpital.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page