NigeriaPeople

Moses Armstrong: impliqué dans une affaire de vi.ol sur mineure, la justice prend une importante décision

Depuis quelques semaines, la star du cinéma nigérian Moses Armstrong est dans les mailles de la justice. Accusé de v.iol sur mineure, d’intimidation, de complot et de fourniture de drogues ou d’instruments pour se faire avorter, la justice vient de trancher.

Moses Armstrong fait face à des accusations de vi.ol, d’intimidation, de complot et de fourniture de drogues ou d’instruments pour faire avorter une fille de 16 ans qu’il aurait engrossée. Arrêté le mois dernier pour ces faits, la justice a enfin décidé du sort de l’acteur.

L’ancien assistant du gouverneur Udom Emmanuel a plaidé non coupable face aux faits qui lui sont reprochés et a été libéré sous caution. Emmanuel Pantaleon, son avocat a rappelé au tribunal, lors de l’audience, sa demande de mise en liberté sous caution.

Moses Armstrong: impliqué dans une affaire de vi.ol sur mineure, la justice prend une importante décision

L’accusation s’est opposée à la demande de libération sous caution et a exhorté le tribunal à rejeter la demande. Le juge a, malgré tout, confirmé la demande de l’avocat de la défense et a accordé une caution à M. Armstrong d’un montant de 5 millions de nairas. 

Lire aussi : L’actrice Yvonne Nelson met en garde ses fans contre l’avortement

L’acteur a, cependant, été suspendu par l’association des acteurs du Nigeria à la suite de cette affaire de vi.ol.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page